Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Marcel Katuchevski, Sans titre #3

Marcel Katuchevski Sans titre #3, 2017

Mise en situation Dessin 47.2 x 31.5 inch Oeuvre unique

5 803 $

+478 $ de frais de livraison en Etats-Unis Livraison : Deux à trois semaines

Faire une offre

Comment ça marche
Ajouter à ma wishlist 5 personnes visitent cette page
Marcel Katuchevski, Sans titre #3
Description
Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à ( Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 2 à 3 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement. Sachez que nous prenons les frauds et le respect de vos informations confidentielle très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.

Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.

Partagez cette oeuvre
Contacter nos experts

Une question sur l'oeuvre ? L'artiste ? La livraison de l'oeuvre ?

Marcel Katuchevski

Né(e) en: 1947

France

Marcel Katuchevski est né en 1947 aux Andelys. Il vit et travaille à Paris. Venu de la peinture, il se consacre essentiellement au dessin depuis 10 ans. « Marcel Katuchevski accueille tout et ose tout, y compris la laideur, y compris l’effroi. Il se veut « L’habitant du dehors ». Il explore l’histoire de l’humanité, donne corps à ses cataclysmes, ses béances, ses horreurs. Il plaque au coeur d’un même dessin les multiples couches de l’histoire qui s’entrechoquent. » Anne Reinbold Marcel Katuchevski, « La couleur de l’ombre » Le Cahier dessiné #8, avril 2013 « Que le fusain ou le crayon offre une matière aussi prodigue d’effets variés que les jeux de la peinture à l’huile, c’est ce que démontrent les improvisations à la mine de plomb de Marcel Katuchevski. Par le frottis, la poudre de mine, le gribouillage, la ligne affirmée ou vagabonde, le gommage, par juxtaposition d’un épais flouttage et de la ligne claire d’un dessin épuré, Katuchevski trouve dans le seul crayon un équivalent aux gammes sans limite du peintre abstrait, à la ductilité de son médium, à sa sensualité chromatique. On ne peut nier qu’il y ait une beauté du désordre. Qui n’est sensible aux crayonnages obsessionnels d’un Giacometti ou d’un Antonin Artaud. Qui n’a été un jour séduit par la beauté d’un brouillon, soudain supérieure à celle du pseudo « propre », séduit par la beauté des fouillis, que ce soit celui d’un désordre d’atelier d’artiste, ou celui des marges d’un cahier d’écolier ? Il y a une saveur mystérieuse de l’inachevé, du suspensif, de l’esquissé, de la feuille d’études, du chantier, du gratuit, de l’expérimental noircissant librement la page. » Xavier Bureau Galerie Claire Corcia Septembre 2015 « Juste le crayon à la mine de plomb et la gomme pour exprimer toutes les nuances : de la violence à la douceur. Le trait sait se faire violent, indécis ou précis, raturé, surchargé ou estompé, la gomme intervient pour signifier certaines lignes de force du dessin. Ce rapport entre violence et douceur induit par la technique se retrouve aussi dans le traitement des sujets : violence des thèmes et douceur organique des courbes exprimant les formes. Nécessité du dessin en noir et blanc, rarement rehaussé de couleur, pour dire par cette économie des moyens au présent des souvenirs qui ne sont pas les siens mais de son histoire. L’espace du papier devient l’espace où s’ouvrent des fenêtres, cadrées serrées par des travellings sur des instants ou des corps aux extrémités indéfinies. Ce morcellement sans souci de structure exprime ce que l’artiste s’accorde comme espace de liberté alors qu’il connaît les contraintes et les équilibres. Attention flottante pour ne pas aller directement au cœur du sujet, de peur qu’il ne disparaisse comme les rêves au matin. Seul moyen de lutter contre ce qui échappe, contre l’effacement. Fixer la décomposition et les excroissances déformantes, retenir de cet humain qui me regarde sous le trait. » Martine Lusardy Exposition Eloge du Dessin Du 24 mars au 29 août 2008 Halle Saint Pierre, Paris FORTUNE CRITIQUE : Philippe Garnier, Le Cahier dessiné n°10, janvier 2015 Philippe Garnier, Le Cahier dessiné n°9, « Souvenirs d’enfance », mars 2014 Jean-Yves Mesguich, Eloge du dessin Jean-Yves Mesguich, Le bruissement du trait Anne Reinbold, Le cahier dessiné n°8 Albin Michel Bernard Desportes, L’espace du noir, Notes sur l’espace en regard du dessin de M.K. Réouven Ogien, En regardant les ombres blanches de Marcel Katuchevski Yaël Cange, D’humain, Tellement Jeannine Rivais, Les malheurs de la guerre, Bulletin Ozenda PRESSE : Nouvelle Quinzaine Littéraire n°1124 16-31 mars 2015 sur l’exposition « les Cahiers dessinés » Gilbert Lascaux France 3 régionale Ile de France sur l’exposition « les Cahiers dessinés » 29 janvier 2015 RFI 21 “Vous m’en direz des nouvelles” émission Jean-François Cadet sur l’exposition « les Cahiers dessinés » 21 janvier 2015 Photoblog de Renaud Montfourny in blog inroks, 2012 Blog, Fabrice Thumerel, 2010 L’Arche n° 599-629, 2008-2009 Télérama n° 3039-3047-3116-3253, Bénédicte Philippe Artension n° 84-41, Christian Noorbergen 2007-2008 La Gazette Drouot n° 27, Lydia Harambourg, 2008 Azart n°9, Françoise Monnin Pariscope n° 2086, Alexandre Grenier, 2008 Film 20 minutes, Ramasser les traces, Ariane Pick, Yves Prince, Yeswe film BIBLIOGRAPHIE : - Acte de foi, René Pons, ed. Alain Lucien Benoit - Le Salon n°6 Dessin, Marcel Katuchevski, par Alain Leduc, 2013, Revue du Centre de recherche I.D.E (ESAL) Image/Dispositif/Espace de l’Ecole Supérieure d’art de Lorraine - Tu-rare, Paul de Brancion, ed. Lanskine - L’amour est un trapéziste manchot, Werner Lambersky, ed. Alain Lucien Benoit - La grille, Yaël Cange, ed. Alain Lucien Benoit - Stridences, Yaël Cange, ed. Dumerchez - Area, revue n°24 art folie et alentours, 2011 - Création franche, revue n°35, Denis Lavaud, 2010 - Sarrazine, revue 8 & 10 - Faire part, revue n°2 & 3
Lire plus

Marcel Katuchevski, Sans titre #3
Marcel Katuchevski, Sans titre #3 Marcel Katuchevski, Sans titre #3 Marcel Katuchevski, Sans titre #3 Marcel Katuchevski, Sans titre #3

Nous livrons en Etats-Unis

Toutes les oeuvres sont emballées et envoyées par des professionnels.