Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Roland Topor Ne pas voir, ne pas ..., 1975

Demander plus de visuels

623 $USD

Une question? Contactez nos experts
COVID19 : Les livraisons sont assurées dans le monde entier. Les colis sont traités dans le respect des règles sanitaires.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
Le badge Top Seller

Top Seller

Galerie Hus

Paris, France

Vendeur Artsper depuis 2015
516 commandes finalisées
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

Roland Topor, Ne pas voir, ne pas ...
Mise en situation

simulator

simulator

Informations sur l’oeuvre
  • Technique

    Edition : sérigraphie

  • Dimensions cm | inch

    25.9 x 19.7 inch

  • Support

    Edition sur papier Arches

  • Encadrement

    Non encadrée

  • Tirage

    Oeuvre numerotée et limitée à 300 exemplaires
    1 exemplaire restant

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Lithographie originale de Roland Topor (1938-1997), signée et justifiée au crayon par l'artiste sur Vélin d'Arches.

    Tirage en 300 exemplaires avec des épreuves d'artiste.

    Edition Galerie Jacques Marquet, Paris.

    Emballage soigné et envoi international suivi.
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France ou peut être livrée à l'adresse de votre choix dans moins d'une semaine après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: France
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Voir plus loin

Roland Topor

France Né(e) en: 1938 Bestsellers
Roland Topor (né à Paris, le 7 janvier 1938 - mort dans la même ville, le 16 avril 1997) est un illustrateur, dessinateur, peintre, écrivain, poète, metteur en scène, chansonnier, acteur et cinéaste français.

Étudiant aux Beaux-Arts de Paris, Topor collabore au journal Hara-Kiri dont il partage le culte de l'humour noir, décapant et cynique mais aussi, dans une veine plus rose, au magazine Elle. En 1962, avec Fernando Arrabal et Alexandro Jodorowsky, il est l'un des créateurs du mouvement Panique.

Attiré par le cinéma d'animation, il collabore avec René Laloux. Après plusieurs courts métrages, le long-métrage La Planète sauvage obtient, en 1973, le prix spécial du jury à Cannes. Il ouvre ses portes à l'émission Italiques en 1974 en compagnie de Fernando Arrabal. Topor réalise aussi beaucoup d'affiches (Le Tambour de Volker Schlöndorff, L'Empire de la passion de Oshima, L'Ibis rouge de Jean-Pierre Mocky).

La décennie 1970 voit également son roman Le Locataire chimérique adapté au cinéma par Roman Polanski : c'est Le Locataire, en 1976. Topor collabore avec Federico Fellini pour son Casanova, dessinant les images projetées pendant la séquence de la "lanterne magique".

En 1992, Topor fonde, avec Giacomo Carioti et Jean-Louis Colas, l'association ROMALIAISONPARIS, Société de Libres Talents entre deux Capitales, dont le but est l'amitié et la collaboration entre artistes français et italiens. Topor en est le premier président et, pour elle, réalise en 1996 le symbole Pinocchio qui se fait Marameo, un croquis extraordinaire, dessiné lors du voyage à Rome, en novembre 1996, pour recevoir - sur invitation de Giacomo Carioti et Rinaldo Traini, manager d'Expocartoon - le prix Une vie pour l'illustration ; après sa mort, le dessin est devenu le symbole du prix Roland Topor, remis par ROMALIAISONPARIS.
Lire plus


Roland Topor, Ne pas voir, ne pas ...
Roland Topor, Ne pas voir, ne pas ... Roland Topor, Ne pas voir, ne pas ... Roland Topor, Ne pas voir, ne pas ...