• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Mun-Gi Yang Bucket Vuitton N°3, 2018

Demander plus de visuels

2 000 €

Entreprises: Leasing à partir de 61 € / mois Parmi nos dernières oeuvres de l'artiste

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
Comment Artsper protège vos achats ?
LOADING NOT DISPLAYED BLUR TEXT
Second NOT DISPLAYED BLUR TEXT

Essayez gratuitement l’oeuvre pendant 14 jours

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
Le badge Top Seller

Top Seller

Galerie LOFT

Paris, France

Vendeur Artsper depuis 2013
285 commandes finalisées
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

Tout savoir sur l’œuvre
  • Technique

    Sculpture : métal, pierre, fer

  • Dimensions cm | inch

    17 x 15 x 14 cm

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Luxury stone

    En travaillant sur le logo de luxe en tant que cristallisation du désir contemporain au cœur d’une société de consommation capitaliste et d’un phénomène de mondialisation, je m’intéressais principalement à la question suivante : comment se comprend et se communique un signe, un symbole qui remplace le langage ? Les marques de luxe confortent les populations bourgeoises dans leur désir d’afficher leur richesse et de se distinguer des autres.

    En observant les différences de la reconnaissance obtenue par la valorisation de la possession d’objets de marques luxueuses en France, pays d’origine du produit de luxe, et en Corée, où ils ont été progressivement importés, j’ai été amené à repenser la provenance du désir et de la consommation. En me penchant sur la société coréenne, mon terrain, je soulevais de nouvelles questions. Quel rôle y assume le sac de luxe ? Comment fonctionne visuellement le logo de la marque de luxe et comment l’intégrer à dans mon œuvre lithique ?

    - Mun-gi Yang
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: France
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Envie d’aller plus loin ?

Mun-Gi Yang

Corée du sud Né(e) en: 1970
Mun-­Gi Yang est né en 1970 à Gwangju, dans le Sud-ouest de la Corée du Sud. Il est diplômé des Beaux­-Arts de l'Université de Chosun, une des plus anciennes du pays.

En 2012, l’artiste­-sculpteur a présenté "Story of Luxury Stone" au Musée d’art d'Okgwa, en Corée du Sud. Cette exposition révélait l’attention toute particulière qu’il porte à la signification et au symbolisme du sac de luxe en exploitant les potentialités esthétiques de la pierre.

Dans cette exposition, 45 œuvres proposaient de s’interroger sur la nature de l’objet et de l’être humain et sur la structure des mécanismes sociaux dans l’élaboration des désirs contemporains. Ces Luxury stones, bien qu’apparaissant dans un premier temps comme des œuvres parodiques sur les contrefaçons chinoises des sacs de grandes marques telles que Louis Vuitton ou Chanel, vont bien au­-delà d’une simple imitation ou représentation de ces objets.

Par les caractéristiques mêmes de ces objets en pierre, la fonction utile du sac disparaît. En perdant tout caractère fonctionnel, l’objet est désormais transformé en icône. Seul le désir de possession, lié à l’identité visuelle unique de chaque marque, est conservé.

Le détournement porte donc aussi bien sur l'objet moderne de luxe que sur le matériau. Le poids de ces Luxury stones suggère tout autant le caractère à la fois massif et fétichiste de la consommation des marques de luxe en Asie, que les sacrifices humains qu'implique le processus de production et d'acquisition des marchandises de luxe. Ces œuvres questionnent la sourde persistance, à travers l'économie de marché moderne, de toute une tradition de contraintes et d'impératifs liés à la réussite sociale.

"Les pierres sont fascinantes, elles sont désirables. Des pierres les plus lourdes, dures et rugueuses à celles dont l’usure du temps anéantit la forme, elles possèdent une variété de formes et de textures incommensurable. C’est peut-être pour ça que je ne m’en lasse pas. Mon travail a modifié mon regard sur les pierres. Je veux aujourd’hui aller à l’encontre de l’idée que la pierre n’est pas un matériau suffisamment contemporain et maximiser son potentiel plastique caractéristique pour lui donner du sens dans une réflexion artistique contemporaine."

- Mun-­Gi Yang
Lire plus


Mun-Gi Yang, Bucket Vuitton N°3
Mun-Gi Yang, Bucket Vuitton N°3 Mun-Gi Yang, Bucket Vuitton N°3