• € (EUR)
  • Besoin d'aide

COVID19: Nos livraisons sont assurées et le service client est ouvert ! En savoir plus

Philippe Hiquily Marathonienne, 2020

Demander plus de visuels

500 €

Une question? Contactez nos experts
COVID19 : Les livraisons sont assurées dans le monde entier. Les colis sont traités dans le respect des règles sanitaires.
LOADING NOT DISPLAYED BLUR TEXT
Second NOT DISPLAYED BLUR TEXT

Essayez gratuitement l’oeuvre pendant 14 jours

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
A propos du vendeur
Galerie LOFT

Paris, France

Vendeur Artsper depuis 2013
263 commandes finalisées
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

Tout savoir sur l’œuvre
  • Technique

    Sculpture : acier

  • Dimensions cm | inch

    16 x 11.5 x 6 cm

  • Installation

    La sculpture ne peut pas être exposée en extérieur

  • Tirage

    Oeuvre numerotée et limitée à 1000 exemplaires
    3 exemplaires restants

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Édition "Art for all" par Galerie LOFT Paris

    1981 - Ed.2020,
    Fonte de métal peinte en noir,
    H.16 x 11,5 x 6 cm, 145 grammes,
    Édition à 1000 ex.
    Signé et numéroté,
    Dim. de la boite : 20 x 14,5 x 9 cm,
    Certificat d'authenticité inclus.

    -
    L'Oeuvre
    Initialement conçue en 1981 au format monumental de 6 mètres de haut, la Marathonienne est aujourd’hui devenue l’œuvre la plus iconique de Philippe Hiquily. Mise à l’honneur dans de nombreux évènements culturels en Europe ou aux quatre coins du monde et révélée au grand public par la série américaine Billions, elle marque les esprits par la douceur de ses courbes et l’érotisme de sa figure qui contrastent avec la rigueur de sa composition (la géométrie parfaite d’un cercle divisé en 3 angles de 120° grâce à un axe central). Cette sportive moderne, immortalisée dans un moment de grâce ultime, à la fois forte et indomptable, est rendue vulnérable par l’instant volé dans lequel elle semble suspendue. Généralement présentée dans des formats monumentaux, la Marathonienne se dessine en petit format pour la collection Art for All, prouvant une fois de plus que la grâce de ses formes ne se refuse aucune limite.
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: France
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Envie d’aller plus loin ?

Philippe Hiquily

Sculpteur français, né en 1925 à Paris. Il intègre l’école des Beaux Arts de Paris de 1948 à 1953 et obtient le prix de la critique à la biennale de Paris en 1959. Il fréquente les ateliers des sculpteurs Jean Tinguely et Germaine Richier, pour laquelle il réalise des socles de sculptures. Il expose pour la première fois en 1955 à la galerie Palmes à Paris, puis à la galerie Contemporaries à New York en 1959, où il rencontre les grands noms de l’art américain (Léo Castelli, Rauschenberg, James Rosenquist, Jasper Jones, Isamu Noguchi …).

Le succès ne se fait pas attendre : les prestigieux musées new-yorkais (MOMA et Guggenheim) achètent plusieurs de ses œuvres. Pourtant, il connaîtra une traversée du désert de 1965 à 1980, sans toutefois s’arrêter de créer.

Il a exposé régulièrement au Salon de Mai et Jeune sculpture à Paris.

A partir de 1960, il crée du mobilier, meubles à l'esprit onirique et surréaliste. La création de bronzes commence vers 1980. Ils sont exposés pour la première fois en 1986 à la galerie Patrice Trigano à Paris.

Les sculptures de Philippe Hiquily se caractérisent par un érotisme omniprésent, qu'il traduit dans un univers lisse complété par des éléments empruntés à la nature (antennes, cornes, pattes d’insecte …). La recherche de l’équilibre formel est évidente. Il travaille essentiellement à partir de matériaux de récupération.

Hiquily a toujours refusé de se lier à un quelconque mouvement. Le Surréalisme semble pourtant marquer son œuvre. L’utilisation d’objets de rebut le rapproche du Nouveau Réalisme même s’il n’a pas accordé au matériau l’importance que lui donnait ce mouvement. Avec ses sculptures mobiles, on l’a également situé en précurseur de l’Art cinétique. L’érotisme qui imprègne son œuvre a même amené certains à voir en Hiquily un annonciateur de la libération sexuelle de mai 1968.

Philippe Hiquily nous a quitté le 27 Mars 2013.
Lire plus


Philippe  Hiquily, Marathonienne
Philippe  Hiquily, Marathonienne Philippe  Hiquily, Marathonienne Philippe  Hiquily, Marathonienne Philippe  Hiquily, Marathonienne Philippe  Hiquily, Marathonienne Philippe  Hiquily, Marathonienne