• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Gustav Klimt

Gustav Klimt

Autriche • Né(e) en: 1862

Grands Maitres

Sécession Viennoise

Artistes éditions

Artistes Autrichiens

Gustav Klimt est un peintre symboliste autrichien et l'un des membres qui fût le plus en vue du mouvement Art nouveau et de la Sécession de Vienne.

Gustav Klimt est né le 14 Juillet, 1862, de l'union d'Anna et Ernst Klimt à Baumgarten, en Autriche-Hongrie. Il a démontré des compétences artistiques dès son enfance. Il a étudié la peinture architecturale à l'École de Vienne des Arts et Métiers en 1883. Sa carrière a commencé avec la peinture murale et les plafonds, dans les bâtiments publics.

En 1883, il crée un atelier et travaille avec son frère Ernst Klimt, qui est orfèvre ciseleur, et Franz Matsch. Il réalise en particulier de nombreuses fresques, allégories et emblèmes dans un style néo-classique académique; la précision de ses portraits est renommée. Il se voit confier la décoration de murs et plafonds de villas mais aussi de théâtres et édifices publics. En 1885 il décore la Villa Hermès dans le Lainzer Tiergarten d'après les dessins de Hans Makart, le théâtre de Carlsbad en 1886, les plafonds du théâtre de Fiume en 1893.

Entre 1886 et 1888 il peint l'escalier du Burgtheater à Vienne et le style de Klimt commence à se différencier de celui de son frère Matsch et de l'académisme. Pour ses contributions à des peintures murales dans le Burtheater à Vienne, il a reçu l'Ordre du mérite d'or de l'empereur d'Autriche. Ses dessins de nus sont encore collectionnés aujourd'hui.

Klimt a commencé une relation avec Emile Louise Flöge au début des années 1880, qui allait durer pour le reste de sa vie, bien qu'il ait eu diverses relations avec d'autres femmes. Flöge passe, entre autre, pour être le modèle de sa peinture Le Baiser (1907-1908). En 1897, il cofonde le groupe Wiener Secession (Sécession viennoise) et en devient le président, dans le but de donner aux artistes non conventionnels une occasion d'exposer leurs œuvres et d'attirer les œuvres d'art étrangères à Vienne. Ce groupe, qui dispose de sa propre salle d'exposition et de sa revue illustrée, préconise la diffusion de l'Art nouveau en Autriche.

Cette période est très productive pour le peintre qui crée de nombreux tableaux et environ 4000 dessins. Il réalise notamment Pallas Athénée, qui marque son émancipation par rapport à l'art officiel. Son œuvre majeure de cette époque est une commande pour l'université de Vienne de trois panneaux allégoriques représentant la Philosophie, la Médecine et la Jurisprudence. Ces tableaux monumentaux engendrent la polémique en raison de leur caractère érotique et de l'asymétrie dans la composition. Le premier obtient toutefois la médaille d'or de l'exposition universelle de Paris de 1900.

En désaccord avec plusieurs artistes du groupe, Klimt quitte la Sécession en 1905. Il épure son style et réalise quelques-unes de ses œuvres les plus célèbres : Judith I (1901), Danaë (1906) Le Baiser (1907-1908) et le portrait d'Adèle Bloch Bauer (1907). Le thème de la femme dominatrice est récurrent dans les œuvres de Klimt, tout comme ceux de la mort et de l'érotisme.

Mort d'une crise d'apoplexie en 1918, Gustav Klimt aura été le modèle et le maître d'Egon Schiele et Oscar Kokoschka, mais sera également considéré par le Blaue Reiter comme le précurseur de l'abstraction lyrique.

Lire plus

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Affinez votre recherche

artistes autrichiens

edition

edition lithographie

edition gravure

Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Gustav Klimt est un peintre symboliste autrichien et l'un des membres qui fût le plus en vue du mouvement Art nouveau et de la Sécession de Vienne.

Gustav Klimt est né le 14 Juillet, 1862, de l'union d'Anna et Ernst Klimt à Baumgarten, en Autriche-Hongrie. Il a démontré des compétences artistiques dès son enfance. Il a étudié la peinture architecturale à l'École de Vienne des Arts et Métiers en 1883. Sa carrière a commencé avec la peinture murale et les plafonds, dans les bâtiments publics.

En 1883, il crée un atelier et travaille avec son frère Ernst Klimt, qui est orfèvre ciseleur, et Franz Matsch. Il réalise en particulier de nombreuses fresques, allégories et emblèmes dans un style néo-classique académique; la précision de ses portraits est renommée. Il se voit confier la décoration de murs et plafonds de villas mais aussi de théâtres et édifices publics. En 1885 il décore la Villa Hermès dans le Lainzer Tiergarten d'après les dessins de Hans Makart, le théâtre de Carlsbad en 1886, les plafonds du théâtre de Fiume en 1893.

Entre 1886 et 1888 il peint l'escalier du Burgtheater à Vienne et le style de Klimt commence à se différencier de celui de son frère Matsch et de l'académisme. Pour ses contributions à des peintures murales dans le Burtheater à Vienne, il a reçu l'Ordre du mérite d'or de l'empereur d'Autriche. Ses dessins de nus sont encore collectionnés aujourd'hui.

Klimt a commencé une relation avec Emile Louise Flöge au début des années 1880, qui allait durer pour le reste de sa vie, bien qu'il ait eu diverses relations avec d'autres femmes. Flöge passe, entre autre, pour être le modèle de sa peinture Le Baiser (1907-1908). En 1897, il cofonde le groupe Wiener Secession (Sécession viennoise) et en devient le président, dans le but de donner aux artistes non conventionnels une occasion d'exposer leurs œuvres et d'attirer les œuvres d'art étrangères à Vienne. Ce groupe, qui dispose de sa propre salle d'exposition et de sa revue illustrée, préconise la diffusion de l'Art nouveau en Autriche.

Cette période est très productive pour le peintre qui crée de nombreux tableaux et environ 4000 dessins. Il réalise notamment Pallas Athénée, qui marque son émancipation par rapport à l'art officiel. Son œuvre majeure de cette époque est une commande pour l'université de Vienne de trois panneaux allégoriques représentant la Philosophie, la Médecine et la Jurisprudence. Ces tableaux monumentaux engendrent la polémique en raison de leur caractère érotique et de l'asymétrie dans la composition. Le premier obtient toutefois la médaille d'or de l'exposition universelle de Paris de 1900.

En désaccord avec plusieurs artistes du groupe, Klimt quitte la Sécession en 1905. Il épure son style et réalise quelques-unes de ses œuvres les plus célèbres : Judith I (1901), Danaë (1906) Le Baiser (1907-1908) et le portrait d'Adèle Bloch Bauer (1907). Le thème de la femme dominatrice est récurrent dans les œuvres de Klimt, tout comme ceux de la mort et de l'érotisme.

Mort d'une crise d'apoplexie en 1918, Gustav Klimt aura été le modèle et le maître d'Egon Schiele et Oscar Kokoschka, mais sera également considéré par le Blaue Reiter comme le précurseur de l'abstraction lyrique.

Quel est le mouvement artistique de Gustav Klimt ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Sécession Viennoise

Quand est né(e) Gustav Klimt ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1862