Edition Estampe

Filtres

Recherche sauvegardée

Votre recherche est accessible depuis l'onglet favoris > Mes recherches favorites

Recherche non sauvegardée

Un problème est survenu

Partagez-nous en quelques clics vos préférences et découvrez notre sélection personnalisée d'œuvres pour vous

Koedalal ar Sapural, Alick Tipoti

Koedalal ar Sapural

Alick Tipoti

Édition - 50 x 70 x 0.1 cm

1 600 €

Bleue 1977 Blue, Moon Shin

Bleue 1977 Blue

Moon Shin

Édition - 75 x 50 x 0.3 cm

1 950 €

I know where my heart lies, Atsuko Ishii

I know where my heart lies

Atsuko Ishii

Édition - 40 x 50 x 0.5 cm

200 €

Print Sketchbook, Bom.K

Print Sketchbook

Bom.K

Édition - 40 x 30 cm

750 €

Over the Rainbow, Winshluss

Over the Rainbow

Winshluss

Édition - 120 x 80 cm

1 500 €

Menacée n°1 - Reproduction digigraphie, La Robotte

Menacée n°1 - Reproduction digigraphie

La Robotte

Édition - 70 x 50 x 0.2 cm

500 €

1961 "Wiener Aktionismus"  Untitled, Adolf Frohner

1961 "Wiener Aktionismus" Untitled

Adolf Frohner

Édition - 75 x 53 cm

950 €

Mélancolie Melancoly Souvenirs de Slovenia Memories, Joze Ciuha

Mélancolie Melancoly Souvenirs de Slovenia Memories

Joze Ciuha

Édition - 30 x 39.5 x 0.5 cm

1 950 € 975 €

Optimiste, Bellus

Optimiste

Bellus

Édition - 70 x 50 x 0.2 cm

120 €

Heinrich HEINE Il Romanzero 1974, Joseph Salamon

Heinrich HEINE Il Romanzero 1974

Joseph Salamon

Édition - 32 x 44.5 x 0.3 cm

990 €

Planète / Planet, Wysszbar

Planète / Planet

Wysszbar

Édition - 39 x 69 x 0.3 cm

1 295 €

Sans titre, Taheshi

Sans titre

Taheshi

Édition - 100 x 70 x 0.2 cm

360 €

"L'art lave notre âme de la poussière du quotidien" Pablo Picasso - série paysage imaginaire, Marc Sinic

"L'art lave notre âme de la poussière du quotidien" Pablo Picasso - série paysage imaginaire

Marc Sinic

Édition - 50 x 70 x 1.5 cm

400 €

Nature morte II 1993 Sitll life II, P Girot

Nature morte II 1993 Sitll life II

P Girot

Édition - 33 x 25 x 0.3 cm

894 €

Ma tête II 1986 My head II, Kong Ok Sim

Ma tête II 1986 My head II

Kong Ok Sim

Édition - 42 x 56 x 0.3 cm

895 €

Architecture 1985 Allons Bon, Well, Roland CABOT

Architecture 1985 Allons Bon, Well

Roland CABOT

Édition - 50 x 65 x 0.5 cm

950 €

Iconographies #29 : Judith & Holofernes d'après Artemisia Gentileschi, Quayola

Iconographies #29 : Judith & Holofernes d'après Artemisia Gentileschi

Quayola

Édition - 58 x 42 x 0.5 cm

2 750 €

Estampe 1, Lek

Estampe 1

Lek

Édition - 30 x 30 cm

120 €

2003 Ame Amérindienne Amerindian Soul, Joe Feddersen

2003 Ame Amérindienne Amerindian Soul

Joe Feddersen

Édition - 26 x 18 x 0.3 cm

895 €

Rose Pink, LEMARIE

Rose Pink

LEMARIE

Édition - 65 x 50 x 0.3 cm

895 €

1972 Abstraction Name less loud, Kirner

1972 Abstraction Name less loud

Kirner

Édition - 33 x 26 cm

895 €

1993 Red  Still life with Malevich Rouge, John DOWDRIDGE

1993 Red Still life with Malevich Rouge

John DOWDRIDGE

Édition - 33 x 26 x 0.3 cm

895 €

Konstruktion - Dämon - Gewächs (triptyque), Thomas Ott

Konstruktion - Dämon - Gewächs (triptyque)

Thomas Ott

Édition - 45 x 100.5 cm

600 €

Sans Titre (Mains positives, Mains négatives), David Prudhomme

Sans Titre (Mains positives, Mains négatives)

David Prudhomme

Édition - 78 x 114 cm

1 000 €

1971 Lady A l'Opéra de PARIS Lady in Paris Opera, Jean Marzelle

1971 Lady A l'Opéra de PARIS Lady in Paris Opera

Jean Marzelle

Édition - 16 x 12 x 0.5 cm

845 €

1987 Le Tigre et le Sage The Tiger and the Monk, Song Jiha

1987 Le Tigre et le Sage The Tiger and the Monk

Song Jiha

Édition - 102 x 82 cm

2 950 €

Edition Estampe

En 1603, le chef suprême du Japon, Tokugawa Leyasu nomme la ville d'Edo (aujourd'hui Tokyo) capitale de l'archipel. Cette décision mène à un fleurissement artistique d'envergure pendant plus de deux siècles et demi, c'est l'époque d'Edo. A l'exception de quelques échanges commerciaux, le Japon ferme totalement ses frontières. S'y développe une culture forte et marquante avec notamment la pratique de l'estampe. Déjà répandue en Chine, c'est Hishikawa Moronobu et Suzuku Harunobu qui réalisent les premières estampes au Japon.

Une forte concurrence et une bataille des prix s'installe entre les éditeurs à Edo. Les estampes ont à l'époque une vocation commerciale, et ne sont pas considérées comme des oeuvres d'art. Les noms des auteurs ne sont pas encore connus puisque la chaîne de production est longue.

Les estampes font partie du quotidien. Elles peuvent se présenter sous forme de calendrier, de décoration ou encore de publicités. On trouve aussi des estampes d'acteurs du XIXème siècle, qui font partie des plus rares et des plus chères de nos jours, particulièrement celles de Toshusai Sharaku.

Les estampes les plus connues sont celles de paysages, dont Hokusai et Hiroshige sont les maîtres, inspirants par ailleurs les peintres Européens à partir du XIXème siècle. Aussi, la société japonaise croit profondément en l'habitation de chacun par des âmes et des esprits, les estampes représentant des légendes sont donc également très appréciées. Enfin, à cette ère où la vie était rude pour les Japonais, et où les hommes jouissaient d'une grande liberté sentimentale, de nombreuses estampes érotiques ont vu le jour, ce sont les fameuses « Abuna-e », et les licencieuses « Shunga ».

Avec les siècles, les estampes ont pris de la valeur et les graveurs obtiennent plus de reconnaissance. Elles se sont diffusées dans le monde entier à la réouverture des frontières du Japon, menant de nombreux artistes à une fascination de l'estampe. Le processus pour réaliser une estampe est simple : de la colle est appliquée sur une planche, le dessin est collé à celle-ci, face au bois, puis le graveur incise les lignes, évide le bois autour puis grave le dessin. Il grave autant de planches que de couleurs présentes dans l'image. Enfin, il applique la couleur sur la planche gravée et l'étale.

Au XIXème siècle, l'estampe fait son grand retour en Occident à la suite de deux expositions universelles, à Paris et à Londres en 1870. Les artistes commencent à les collectionner puis à imiter la technique et le style des ukyo-e (images du monde flottant). On appelle cela le Japonisme. Parmi ces artistes, Claude Monet, Edouard Manet et Vincent Van Gogh s'inspirent des compositions de la prolifique ère d'Edo qui leur confère de nouvelles règles, de nouveaux sujets, une nouvelle palette chromatique. Van Gogh va même écrire : « Tout mon travail se construit pour ainsi dire sur les japonais ... L'art japonais est en décadence dans sa patrie, mais il jette de nouvelles racines chez les impressionnistes ».

L'impressionnisme, comme l'estampe, se pratique en extérieur et s'évertue à représenter la nature personnifiée, sous plusieurs angles de vue. Il s'inspirent également des graveurs japonais dans leur affranchissement des règles de la perspective, au profit du mouvement, de la lumière et de la couleur.

Lire plus