• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Kojiro Akagi

Kojiro Akagi

Japon • Né(e) en: 1934

Artistes Peintres

Artistes Éditions

Artistes Japonais

Kōjirō Akagi 赤木 曠児郎 est né au Japon à Okayama le 3 janvier 1934, il meurt le 15 février 2021 à Okayama lors d'un court séjour, alors qu'il prévoyait son retour rapide à Paris. Grand érudit, ce fin connaisseur de l'histoire et de la Culture française est aussi un grand Maître de la peinture à l'huile et du dessin "A main levée", principalement hyper figuratif avec une technique très aboutie, qui lui est propre et qui a fait l'objet de textes de critique d'art et films. Pour une aquarelle AKAGI travaille sur le motif, en plein air, dans le froid ou par temps de canicule, avec des jumelles, durant un mois et demi, à raison de 10 à 12 heures par jour. Ses aquarelles sont retranscrites sur de grandes toiles à l'atelier la nuit, tout d'abord avec une mire pour fixer son imaginaire peinte de façon impressionniste, bientôt totalement recouverte pour créer un AKAGI. Ses estampes sont dessinées par AKAGI et non par un maître graveur, son aquarelle parait semblable, mais elle est alors totalement réinventée, comme dans un jeu des 7 erreurs. 

Après avoir réussi en 1956 une licence en Sciences Physiques à l'Université de Okayama, il obtient en 1963 une Bourse d'études pour la France. Il quitte le Japon, alors ravagé et ruiné par la guerre, et arrive en France avec son épouse. Ils s'y installeront tous deux, elle fera vivre le couple en travaillant dans des maisons de Haute Couture et lui, devient Journaliste Correspondant des Journaux japonais, spécialiste de la culture française. 

Il obtient le diplôme des Beaux-Arts de Paris dans l'atelier de Brianchon et de Mattey. De 1970 à 1975, la Galerie Paul Sonnenberg, Paris l'expose, édite ses estampes et l'introduit auprès des Institutions. Il obtient de nombreux prix et médailles. 1971 Médaille d'or Aquarelle et 1974 Médaille d'or Peinture, Salon des Artistes Français. 1975 Médaille du Président de la République France. Il obtient un grand atelier par la Ville de Paris dans le XVe arrondissement de Paris où il achète un appartement.

Après une longue traversée du désert depuis sa séparation avec la galerie Sonnenberg en 1975, il expose en permanence à la Galerie de Lise Cormery de 1988 à 2005. Elle fait le Tour du Monde en 1990 pour la promotion de son œuvre. Suivant les conseils de Lise Cormery, ils éditent ensemble son Catalogue Raisonné. Elle rédige et traduit en anglais et en français ses textes japonais pour Le Catalogue Raisonné 1. "Les estampes de 1974 à 1999", 2000. Le Catalogue Raisonné 2. "Les tableaux de Paris de 1969 à 2004", Novembre 2004. Médailles 1994 et 1998 Médaille Navy Blue Ribbon Japon. 2000 Médaille d'or de l'estampe. Musée de Grimaldi Cagnes. 2002 Medaille du Ministère des Affaires Etrangères.  2005 Ordre of the Rising Sun, Japon.

SOLO SHOWS 

1978-1979 : "Mon Paris" Musée Carnavalet Jean-Marc Leiris, Conservateur en Chef 1988-2005 Galerie Lise Cormery, Paris Ve Tous les deux ans et en permanence. 1993 Rétrospective "Le Paris d'Akagi" Centre Mitsukoshi, rue de Tilsitt Mitsukoshi à Tokyo fait office de musée et organise de grandes expositions d'art internationales. 1995 Invitation par Jean Tibéri, Mairie de Paris. 2004 Rétrospective "Akagi, 1963–2003, 40 ans à Paris " Musée Carnavalet Crypte Archéologique de Notre Dame, Paris. 2009 "AKAGI" Maire Jean Tibéri. Mairie du Ve Paris. 2012 Akagi Mairie Ve et 8e, Paris. 2016 "AKAGI" Château de Villandry. 2019 AKAGI Mairie du XVe, Maire Philippe Goujon, Paris.

COLLECTIONS Sélection. CARNAVALET Museum Paris, 125 aquarelles, 3 peintures à l'huile. CERNUSCHI Museum. MOA Museum of Atami, Japon. VATICAN Museum. Royal UENO Museum, Tokyo. KYOTO Museum City, Japan. Prefectural Museum of Okayama. Kurashiki City Modern Museum, Japan.WAKO Museum, Kasaoka, Japan. Grimaldi Museum, Cagnes. Nariwa City Museum, Japon. Grez-sur-Loing City Museum. 2003–2005 Patricia Clark Museum, Iowa, USA.

VISIOCONFERENCES avec Kojiro AKAGI : Sur Youtube avec Galerie Lise Cormery Symposium Université Paris Diderot.

Lire plus

Kojiro Akagi, 1985 Paris Rue de Lappe, Edition

Kojiro Akagi

1985 Paris Rue de Lappe, 1985 57 x 48 cm Edition

950 €

Kojiro Akagi, 1994 Paris Hôtel de l'Abbé Jean Brunet Rue d'Ecosse et de Lanneau, Peinture

Kojiro Akagi

1994 Paris Hôtel de l'Abbé Jean Brunet Rue d'Ecosse et de Lanneau, 1994 46 x 38 cm Peinture

9 500 €

Kojiro Akagi, 1990 Paris Au coin de la Rue Valette Quartier Latin, Edition

Kojiro Akagi

1990 Paris Au coin de la Rue Valette Quartier Latin, 1990 28 x 18 cm Edition

1 250 €

Kojiro Akagi, 1985 Paris Rue Saint Dominique, Edition

Kojiro Akagi

1985 Paris Rue Saint Dominique, 1985 38 x 45.3 cm Edition

895 €

Kojiro Akagi, 1985 Montmartre Rue du Chevalier de La Barre, Edition

Kojiro Akagi

1985 Montmartre Rue du Chevalier de La Barre, 1985 64.5 x 49 cm Edition

950 €

Kojiro Akagi, 1999 Paris Rue de Lanneau Quartier Latin, Edition

Kojiro Akagi

1999 Paris Rue de Lanneau Quartier Latin, 1999 65 x 48 cm Edition

950 €

Kojiro Akagi, 2004 Paris Rue du Grenier sur l'eau, Peinture

Kojiro Akagi

2004 Paris Rue du Grenier sur l'eau, 2004 46 x 27 cm Peinture

7 500 €

Kojiro Akagi, 2004 Paris Tour Eiffel, Peinture

Kojiro Akagi

2004 Paris Tour Eiffel, 2004 41 x 33 cm Peinture

9 500 €

Kojiro Akagi, 1996 Paris, rue de Lanneau, Peinture

Kojiro Akagi

1996 Paris, rue de Lanneau, 1996 46 x 38 cm Peinture

9 500 €

Kojiro Akagi, 1985 Bruxelles Rue de Rollebeck A l'étrille du Vieux Bruxelles, Peinture

Kojiro Akagi

1985 Bruxelles Rue de Rollebeck A l'étrille du Vieux Bruxelles, 1985 24 x 20 x 0.5 cm Peinture

9 500 €

Kojiro Akagi, 1974 Les toits  de Paris Roofs, Peinture

Kojiro Akagi

1974 Les toits de Paris Roofs, 1974 35 x 38 x 1 cm Peinture

14 500 €

Kojiro Akagi, 1999 Nu Jaune Nina Ricci Paris Yellow Nude, Peinture

Kojiro Akagi

1999 Nu Jaune Nina Ricci Paris Yellow Nude, 1999 116 x 89 x 1 cm Peinture

29 500 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Kōjirō Akagi 赤木 曠児郎 est né au Japon à Okayama le 3 janvier 1934, il meurt le 15 février 2021 à Okayama lors d'un court séjour, alors qu'il prévoyait son retour rapide à Paris. Grand érudit, ce fin connaisseur de l'histoire et de la Culture française est aussi un grand Maître de la peinture à l'huile et du dessin "A main levée", principalement hyper figuratif avec une technique très aboutie, qui lui est propre et qui a fait l'objet de textes de critique d'art et films. Pour une aquarelle AKAGI travaille sur le motif, en plein air, dans le froid ou par temps de canicule, avec des jumelles, durant un mois et demi, à raison de 10 à 12 heures par jour. Ses aquarelles sont retranscrites sur de grandes toiles à l'atelier la nuit, tout d'abord avec une mire pour fixer son imaginaire peinte de façon impressionniste, bientôt totalement recouverte pour créer un AKAGI. Ses estampes sont dessinées par AKAGI et non par un maître graveur, son aquarelle parait semblable, mais elle est alors totalement réinventée, comme dans un jeu des 7 erreurs. 

Après avoir réussi en 1956 une licence en Sciences Physiques à l'Université de Okayama, il obtient en 1963 une Bourse d'études pour la France. Il quitte le Japon, alors ravagé et ruiné par la guerre, et arrive en France avec son épouse. Ils s'y installeront tous deux, elle fera vivre le couple en travaillant dans des maisons de Haute Couture et lui, devient Journaliste Correspondant des Journaux japonais, spécialiste de la culture française. 

Il obtient le diplôme des Beaux-Arts de Paris dans l'atelier de Brianchon et de Mattey. De 1970 à 1975, la Galerie Paul Sonnenberg, Paris l'expose, édite ses estampes et l'introduit auprès des Institutions. Il obtient de nombreux prix et médailles. 1971 Médaille d'or Aquarelle et 1974 Médaille d'or Peinture, Salon des Artistes Français. 1975 Médaille du Président de la République France. Il obtient un grand atelier par la Ville de Paris dans le XVe arrondissement de Paris où il achète un appartement.

Après une longue traversée du désert depuis sa séparation avec la galerie Sonnenberg en 1975, il expose en permanence à la Galerie de Lise Cormery de 1988 à 2005. Elle fait le Tour du Monde en 1990 pour la promotion de son œuvre. Suivant les conseils de Lise Cormery, ils éditent ensemble son Catalogue Raisonné. Elle rédige et traduit en anglais et en français ses textes japonais pour Le Catalogue Raisonné 1. "Les estampes de 1974 à 1999", 2000. Le Catalogue Raisonné 2. "Les tableaux de Paris de 1969 à 2004", Novembre 2004. Médailles 1994 et 1998 Médaille Navy Blue Ribbon Japon. 2000 Médaille d'or de l'estampe. Musée de Grimaldi Cagnes. 2002 Medaille du Ministère des Affaires Etrangères.  2005 Ordre of the Rising Sun, Japon.

SOLO SHOWS 

1978-1979 : "Mon Paris" Musée Carnavalet Jean-Marc Leiris, Conservateur en Chef 1988-2005 Galerie Lise Cormery, Paris Ve Tous les deux ans et en permanence. 1993 Rétrospective "Le Paris d'Akagi" Centre Mitsukoshi, rue de Tilsitt Mitsukoshi à Tokyo fait office de musée et organise de grandes expositions d'art internationales. 1995 Invitation par Jean Tibéri, Mairie de Paris. 2004 Rétrospective "Akagi, 1963–2003, 40 ans à Paris " Musée Carnavalet Crypte Archéologique de Notre Dame, Paris. 2009 "AKAGI" Maire Jean Tibéri. Mairie du Ve Paris. 2012 Akagi Mairie Ve et 8e, Paris. 2016 "AKAGI" Château de Villandry. 2019 AKAGI Mairie du XVe, Maire Philippe Goujon, Paris.

COLLECTIONS Sélection. CARNAVALET Museum Paris, 125 aquarelles, 3 peintures à l'huile. CERNUSCHI Museum. MOA Museum of Atami, Japon. VATICAN Museum. Royal UENO Museum, Tokyo. KYOTO Museum City, Japan. Prefectural Museum of Okayama. Kurashiki City Modern Museum, Japan.WAKO Museum, Kasaoka, Japan. Grimaldi Museum, Cagnes. Nariwa City Museum, Japon. Grez-sur-Loing City Museum. 2003–2005 Patricia Clark Museum, Iowa, USA.

VISIOCONFERENCES avec Kojiro AKAGI : Sur Youtube avec Galerie Lise Cormery Symposium Université Paris Diderot.

Quand est né(e) Kojiro Akagi ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1934