Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • € (EUR)
  • Besoin d'aide

Rencontre avec Marine Dove

Comic book author and TikTok phenomenon

Rencontre avec Marine Dove - illustration 1

Portrait de Marine Dove avec montage d'une de ses illustrations © Marine Dove

En parcourant TikTok, vous avez forcément dû apercevoir Marine Dove et ses imitations de personnages du quotidien. Et pourtant, derrière son image d'influenceuse humoristique sur les réseaux sociaux, Marine est au départ une artiste : son premier roman graphique, Carnet de Foule, est sorti le 14 octobre dernier. Artsper est parti à la rencontre de celle qui allie à la perfection humour, observation et dessin.

1. Bonjour Marine ! Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours, notamment sur les réseaux sociaux ?

Bonjour ! Je suis Marine Dove je suis auteure de roman graphique, je fais aussi un peu de comédie sur les réseaux comme TikTok ! J'ai commencé sur Instagram en postant de petites illustrations souvent humoristiques, avec une directive toujours axée « dessin / BD » sur mon compte. Et à titre totalement récréatif en parallèle, j'ai commencé la comédie sur TikTok. C'était pour me moquer un peu de mes anciens professeurs en incarnant des situations que tout le monde connaît, et ça a pris de l'ampleur. J'ai gagné en abonnés et grâce à cette communauté j'ai pu parler de ma véritable vocation : la bande dessinée.

2. Très vite, tu es devenue l'une des TikTokeuses françaises les plus appréciées et tu as dépassé le million d'abonnés. Comment expliques-tu ton succès ?

Je suis contente de le savoir (rires) ! Je pense que si les gens aiment mes imitations c'est parce qu'elles sont quotidiennes et que presque tout le monde peut ressentir cette sensation de vécu. J'aime imiter des mamans, des professeurs, des personnages que l'on croise souvent dans la vraie vie. Il n'y a que du réel dans mes imitations et les gens sont touchés de reconnaître leurs propres souvenirs. De temps en temps, j'amène aussi un peu d'humour absurde et décalé, certains aiment ce côté déluré !

Rencontre avec Marine Dove - illustration 1
Rencontre avec Marine Dove - illustration 1

À gauche : illustration Marine Dove, à droite : plage d'Antibes © Marine Dove

3. Tes vidéos font universellement rire. Comme évoqué plus tôt, tu parodies avec beaucoup de justesse des personnalités du quotidien que nous connaissons tous… As-tu toujours eu ces talents d'observation ?

Oui, j'ai toujours eu un sens de l'observation aiguisé, mais je le dois beaucoup à ma mère qui m'a laissée la suivre partout depuis toute petite. Dans les salons de thé, les dîners, à la banque, dans les magasins, même à l'opéra… j'étais collée à elle et son groupe de copines. J'ai donc eu le temps de les observer, jusqu'à la moindre attitude. Et même en grandissant, j'ai cultivé ce réflexe de retenir des petits détails chez les gens.

4. En plus de faire rire, tu écris et dessines. Ton roman graphique Carnet de Foule est d'ailleurs sorti le 14 octobre. Depuis quand dessines-tu et d'où te vient cette passion ?

Carnet de Foule est sorti le 14 octobre, c'est incroyable… Je dessine depuis toute petite. D'ailleurs, c'est une histoire que je raconte assez souvent mais je ne me rappelle pas du moment où j'ai compris que le dessin était ma passion. Par contre, je me souviens en maternelle d'une enfant critiquant mon dessin, et j'ai eu la sensation d'être offusquée : « Comment elle peut dire ça alors que le dessin, c'est mon truc » ! Quant à la bande dessinée, c'était vers mes 7 ans, dans une chambre à la campagne chez mon oncle. Il y avait une pile de BD et j'ai découvert ce superbe concept de l'alliance entre le dialogue et le dessin, j'ai tout de suite été conquise et c'était le début de l'aventure !

5. Qui est ton artiste contemporain préféré ?

D'instinct, je dirais Jean-Michel Basquiat. J'adore cet aspect « cahier d'inspiration d'enfant ». Il y a de la spontanéité dans toutes ses œuvres et certaines sont tellement électriques et pétillantes que j'ai toujours ce ressenti enfantin derrière …

Rencontre avec Marine Dove - illustration 1
Rencontre avec Marine Dove - illustration 1

À gauche : Carnet de Foule dans une librairie de Bordeaux, à droite : illustration Marine Dove © Marine Dove

6. Mais finalement, nous ne sommes pas surpris de te savoir artiste. Sur ton compte Instagram, tu partages également des instants culturels au-delà de tes dessins. Quelle importance a la culture pour toi, et quelles sont tes principales inspirations ?

La culture est pour moi primordiale et utile à tous. Je ne juge jamais quelqu'un qui manque de culture dans un domaine, on a le droit de ne pas tout savoir et d'axer son intérêt culturel sur certains domaines… mais l'important c'est d'en avoir la volonté. L'art est le symbole d'un pays, d'une ville, d'une époque… Les médias véhiculent des informations sur le monde, mais à travers le temps, la culture perdure.

Je suis très portée sur le cinéma et ses grands personnages : acteurs comme réalisateurs et musiciens, par exemple Françoise Dorléac, Catherine Deneuve, Louis de Funès, Jacques Demy, Fanny Ardant… Mais également sur la littérature et la bande dessinée, ainsi que la peinture comme Monet, Cézanne, Chagall, Kahlo, Mondrian. Je m'intéresse également à la musique avec tout ce qu'elle accompagne (opéra, ballet), j'apprécie par exemple Michel Legrand, Charles Aznavour, Alain Chamfort, Frank Sinatra, Aretha Franklin…

7. Carnet de Foule est le premier tome des « Carnets de Marine Dove » : devons-nous nous attendre à te voir régulièrement en librairie ?

Oui ! Carnet de Foule est le numéro 1 de la saga « Les carnets de Marine Dove », et j'ai très hâte de pouvoir dévoiler le nom et le thème du carnet numéro 2 !


Sélection d'œuvres d'art

Blue Paper, Goddog

Blue Paper

Goddog

Peinture - 70 x 50 x 0.5 cm

800 €