Vous souhaitez offrir une oeuvre d'art ? Découvrez notre carte cadeau

Yayoi Kusama

Né(e) en: 1929

Japon

Artiste célèbre

Biographie
Biographie en cours de traduction

Les installations monumentales et immersives de Yayoi Kusama sont mondialement connues. Elles ont inspiré des artistes comme Carolee Schneemann, Yoko Ono ou encore Damien Hirst et ont été exposées dans les plus grands lieux de l’art contemporain : au MoMA à New York, au Centre Georges Pompidou à Paris ou encore à la Biennale de Venise. Née en 1929 au Japon, elle commence à dessiner dès l’enfance. Elle souffre d’hallucinations très tôt. C’est en regardant une nappe à fleurs et en levant la tête vers le plafond qu’elle se rend compte que l’image de pois persiste. Ses hallucinations resteront omniprésentes dans son oeuvre, et notamment ces fameux pois. Elle étudie à l'École Secondaire Supérieure Hiyoshigaoka où elle fait principalement de la peinture japonaise traditionnelle et moderne. Il est rare de voir une femme évoluer dans la profession d’artiste dans la société patriarcale japonaise. Ses parents s’opposent donc à sa pratique, surtout sa mère, mais cela ne fera que nourrir son art et forger ses convictions. Elle se détache également de l’éducation japonaise trop traditionnelle et s’octroie plus de libertés en prenant pour inspiration les modèles occidentaux. Elle s’installe à 27 ans à Seattle puis à New York, où elle est contrainte de vivre avec peu de moyens. Elle commence à exposer avec les artistes de l’avant-garde : Yves Klein, Andy Warhol ou encore Jasper Johns. Elle collabore fréquemment avec son ami artiste Donald Judd et présente un art de plus en plus provocateur. A partir des années 60, elle s’inscrit pleinement dans l’Avant-Garde avec son art Psychédélique (en avant de la scène avec le mouvement hippie) et proche du Pop Art. Elle produit de plus en plus de Happenings (performance spontanée qui nécessite la participation du public) et de performances. Elles est connue pour ses « Naked Demonstrations », qui sont des manifestations nues à but politiques, et pour lesquelles elle se faisait souvent arrêter par la police. Les installations qu’elle présente à la Galerie Gertrude Stein en 1964 remportent un franc succès. Elle est alors connue pour les happenings qu’elle organise en bas de son loft, allongée dans un matelas, recouverte de formes phalliques et de pois. En 1966, elle s’impose à la Biennale de Venise avec son oeuvre « Narcissus Garden », une installation dans les canaux, qu’elle remplit de 1500 boules miroitantes. Elle sera conviée à la Biennale de Venise en 1993 à nouveau, mais cette fois-ci de manière officielle. Elle rentre au Japon en 1973, fatiguée, puis intègre un Hôpital Psychiatrique en 1977, dans lequel elle réside, en face de son studio. Son art lui permet avant tout de traiter ses hallucinations, mais aussi ses phobies : la peur du sexe par exemple, qui lui vient du comportement adultère de son père avec sa mère. Son art est provocateur, culotté, mais sert des convictions féministes et anti-machistes qu’elle a développées en grandissant au Japon. L’art donne du sens à sa vie. Elle ouvre d’ailleurs son propre en Musée à Tokyo et reste très active dans le monde de l’art.
Lire plus
    Tags
  • Sculpture

  • Sculpture Abstraite

  • Sculpture Résine

  • Sculpture Textile

  • Artiste Japonais

Partager cet artiste

Aucune œuvre disponible de Yayoi Kusama

Nous sommes désolés mais il n'y a actuellement plus d'oeuvre de disponible de Yayoi Kusama.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Yayoi Kusama n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Yayoi Kusama afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Artiste célèbre

L'artiste fait partie de notre sélection d’artistes internationaux qui représentent les valeurs sûres du marché de l’art contemporain. Connus de tous, son nom figure dans les plus belles collections privées du monde.