COVID19 : Livraison assurée, de nouvelles options disponibles et le service client est ouvert. En savoir plus

Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque

Miquel Barceló Interrogatoire du Masque, 2015

Demander plus de visuels

Vendu

Comment ça marche
Une question? Contactez nos experts
COVID19 : Les livraisons sont maintenues mais des retards peuvent intervenir. Les colis sont traités dans le respect des règles sanitaires. Notre service client est disponible et prendra contact avec vous pour vous informer de l'avancé de votre commande.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque
Mise en situation

simulator

simulator

Informations sur l’oeuvre
  • Technique

    Edition : monotype

  • Dimensions cm | inch

    8.3 x 5.9 inch

  • Support

    Edition sur papier

  • Encadrement

    Non encadrée

  • Tirage

    Oeuvre numerotée et limitée à 58 exemplaires

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • Proposé par

    Galerie Hus
    Paris - France

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    "Interrogatoire du masque"
    Monotype de l'artiste de la main (fait avec aquarelle) signé et numéroté.
    Oeuvre fait pour un livre d’édition de la tête de Jean Starobinski
    Edition à 58 exemplaires, tous différents.
    Parfait état
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix dans moins d'une semaine après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Voir plus loin

Miquel Barceló

Espagne Né(e) en: 1957
Miquel Barceló est un artiste peintre, sculpteur et céramiste espagnol né en 1957 à Felanitx, à Majorque aux Baléares. Artiste néo-expressionniste, il fait partie des peintres contemporains les plus prisés sur la scène artistique internationale. Il partage aujourd'hui son temps entre Majorque, Paris et le Mali.

Après avoir passé son enfance à Felatnix, Miquel Barceló part étudier à Palma de Majorque en 1973, où il intègre les Arts Décoratifs. Influencé par l'art informel et l'art brut découvert lors d’un voyage à Paris, il réalise sa première exposition en 1974. Il quitte les Baléares pour la Catalogne l'année suivante, et tente de poursuivre ses études à l'école des Beaux-Arts Sant Jordi à Barcelone, mais y renonce à l'issu de quelques mois, supportant mal l'autorité. Il entreprend un second voyage à Paris, et découvre des figures importantes de ce qui deviendra le mouvement de figuration libre, aussi appelé néo-expressionnisme, telles que le peintre De Kooning. En réaction à l'art conceptuel qui préconise une suprématie du concept de l'œuvre sur l'œuvre elle-même, ces artistes souhaitent revenir au travail de la forme, à la figuration.
En 1980, il fait la rencontre de Joan Miró et s'oriente définitivement vers une peinture figurative, revenant au classicisme. Miquel Barceló parvient en l'espace de quelques années à se faire une place de choix sur la scène contemporaine mondiale, exportant ses travaux aux quatre coins du monde, commençant par la France et l'Italie. Il réside pendant quelques temps à Naples puis au Portugal où il rencontre sa femme Cécile, à Paris et à New-York. L'artiste est amené à faire la connaissance des grands artistes de l'époque tels que Basquiat et Andy Warhol.
En 1988, Miquel Barceló découvre le continent africain, en effectuant son premier voyage au Mali. C'est un coup de foudre. Il décide de rester 6 mois, alternant un séjour au Mali, au Burkina Faso et au Sénégal. Les multiples cultures qu'il découvre lui permettent de développer un style nouveau, aux techniques mixtes. Il appréhende notamment l’utilisation de nouveaux pigments. Cette période est très riche pour sa peinture, il réalise en effet d’innombrables croquis et dessins, vivant une véritable renaissance artistique. Il s'installe définitivement à Sangha, au Mali, où il possède aujourd'hui encore un atelier. Il ne cessera de voyager sur le continent africain, entreprenant des séjours toujours plus longs et osés le long des fleuves et du désert.

Miquel Barceló est un artiste curieux et protéiforme. Son travail est indissociable de son environnement, et est une conséquence directe de ses voyages. On peut effectivement définir à partir de ses séjours différentes périodes artistiques, qui varient entre elles du tout au tout. Paris lui inspire un style classique, et l'amène à peindre des scènes, des lieux, des paysages connus tels que des ateliers, Le Louvre ou encore des restaurants. Son séjour à New-York le fait au contraire revenir à un minimalisme extrême. Il peint des paysages blancs sur des fonds colorés, épurant sa peinture, lui ôtant tout élément superflu. L'Espagne et sa culture populaire l'encourage à peindre des corridas. Cependant, contrairement à bon nombre de ses pairs, il s'attache surtout à représenter les arènes, et non le combat entre le taureau et l'homme. L'artiste produira également un grand nombre de portraits, de sculptures, de céramiques, mais aussi de très nombreux carnets de voyage emplis de dessins et de croquis.

En 2007, Miquel Barceló est choisi pour réaliser les décorations de la chapelle Sant Pere de la cathédrale de Palma de Majorque. L'année suivante, l'état espagnol lui demande de rénover la coupole du Palais des Nations de l'ONU à Genève.
En 2003, l'artiste reçoit le prix du Prince des Asturies pour les Arts. Tout au long de sa carrière, il expose ses œuvres dans le monde entier, dans les musées et galeries les plus réputées.
Lire plus


Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque
Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque Miquel Barceló, Interrogatoire du Masque