• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Kim Bennani Sans titre, 2016

Demander plus de visuels

2 000 €

Entreprises: Leasing à partir de 61 € / mois

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
Comment Artsper protège vos achats ?
LOADING NOT DISPLAYED BLUR TEXT
Second NOT DISPLAYED BLUR TEXT

Essayez gratuitement l’oeuvre pendant 14 jours

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Casablanca, Maroc


Ajouter à ma wishlist
A propos du vendeur

Galerie d’art professionnelle

Casablanca, Maroc

Vendeur Artsper depuis 2017
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

Kim Bennani, Sans titre
Imaginez-la chez vous

simulator

simulator

Tout savoir sur l’œuvre
  • Technique

    Peinture : acrylique

  • Dimensions cm | inch

    50 x 50 x 4 cm

  • Support

    Peinture sur toile sans chassis

  • Encadrement

    Cadre en bois blanc

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Invité en résidence à Giverny dans la demeure normande de Claude Monet, Kim Bennani livre une série de peintures qui capturent les infinies nuances du jardin d’eau du maître de l’impressionnisme.

    Rien ne présageait l’aventure. Avec la résidence de Kim Bennani à Giverny, la Fondation Monet, habituée à faire la part belle aux artistes américains, ouvre pour la première fois ses portes à un peintre marocain. Le temps d’un été, Kim Bennani s’est laissé habiter par les lieux – maison champêtre, allées nimbées de fleurs, célèbre bassin des nymphéas – sans toutefois plier sous le poids du legs impressionniste. S’il a « contemplé longuement, emmagasiné les souvenirs pour jeter ensuite les couleurs sur la toile », la trentaine de tableaux issus de cette résidence reste fidèle à son univers qui tient pour beaucoup de l’abstraction lyrique. Les influences seraient à déceler du côté d’un Zao Wou-Ki ou du père, Mohamed Bennani, dont la filiation artistique est complètement assumée : « Mon père,c’est mon école ».

    - Emmanuelle Outtier
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Casablanca, Maroc ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: Maroc
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Envie d’aller plus loin ?

Kim Bennani

Maroc Né(e) en: 1972
Kim Bennani est né à Tétouan, en 1972, dans l’atelier de son père, le peintre Mohamed Bennani dit « Moa ».
A l’âge de onze ans, Kim obtient le premier prix d’un concours international de dessin (Chan Kars International Children Competition à New Delhi, en Inde).
Il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de Tétouan, avant de terminer ses études en Espagne, à l’école des Arts Appliqués de Malaga.
Il expose en France, en Espagne et au Maroc.
Ses œuvres figurent dans la collection de Sa Majesté Mohammed VI roi du Maroc.
Dès ses débuts, il a développé une peinture hyper réaliste qui l’a aidé à s’assurer de son métier de peintre. Aujourd’hui il essaie de s’orienter vers une expression plus libérée des contraintes de l’académisme.
« Le paysage ne prend vie qu’une fois couplé à la matière, le paysage et plus précisément sa présence comme preuve tangible et fragile de l’existence est mon unique préoccupation, cette approche est pour moi une conciliation nécessaire entre la figuration et l’abstraction, le dit et le suggéré. »
Lire plus


Kim Bennani, Sans titre
Kim Bennani, Sans titre Kim Bennani, Sans titre Kim Bennani, Sans titre