Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

VLP Vive La Peinture Urban Crew, 2000

Demander plus de visuels

1 744 $USD

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
COVID19 : Les livraisons sont assurées dans le monde entier. Les colis sont traités dans le respect des règles sanitaires.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
A propos du vendeur

Galerie d’art professionnelle

Paris, France

Vendeur Artsper depuis 2017
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

VLP Vive La Peinture, Urban Crew
Mise en situation

simulator

simulator

Informations sur l’oeuvre
  • Technique

    Peinture : peinture aérosol, acrylique

  • Dimensions cm | inch

    11.8 x 9.8 x 0.8 inch

  • Support

    Peinture sur toile sans chassis (envoyée roulée)

  • Encadrement

    Non encadrée

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Une oeuvre de l'an 2000 au moment où les VLP inventent la figure du Zuman. Cette oeuvre est d'un intérêt et d'une valeur particulière, car elle donne à voir la recherche formelle à laquelle les VLP ont soumis la figure qui allait par la suite devenir leur signe distinctif le plus marquant.

    Cette oeuvre témoigne de la recherche formelle entreprise pour concevoir la tête de Zuman, récurrente par la suite dans toutes leurs œuvres.
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France ou peut être livrée à l'adresse de votre choix dans moins d'une semaine après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: France
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Voir plus loin

VLP Vive La Peinture

France Né(e) en: 1983
Vive La Peinture ! Le nom des VLP annonce la couleur. Depuis plus de trente-cinq ans, énergie vitale et enthousiasme sont les maîtres-mots de ce groupe d’artistes créé à Paris en 1983, en pleine phase d’ébullition du graffiti français. Éternels adolescents nés en 1948 et 1947, Michel Espagnon et Jean Gabaret forment toujours un inséparable duo qui n’a rien perdu de sa rage de peindre.

Brandissant en pleine course une guitare, un skateboard ou une bombe de peinture, leurs personnages vivement tracés en noir se détachent sur fond de couleurs primaires et de formes explosives. Sur leurs fresques et leurs toiles composées à quatre mains, le rouge vif entre en collision avec le bleu électrique, le jaune ou le vert. Tagués dans l’urgence, les mots « tonic », « wild » ou « action » crient leur appartenance à une génération combative et optimiste, leur amour pour la liberté et la nécessité de créer sans relâche…

Dès 1980, les VLP participent à l’éclosion du graffiti en France. Réalisées à la laque industrielle lors de soirées punk-rock dans les catacombes parisiennes, leurs premières fresques dynamitent les codes de la peinture traditionnelle étudiée aux Beaux-Arts et à la Faculté d’arts plastiques de Paris. Pratique rebelle venue de New York, le graffiti commence alors à se répandre dans l’espace urbain. En réaction au développement effréné du marché de l’art et à l’individualisme mercantile, les VLP se lancent à corps perdu dans cet art éphémère, gratuit et accessible, ravivant ensemble murs de banlieue et palissades de chantier.

Eclair, flèche, ampoule : de drôles de logos-hiéroglyphes, symboles d’inspiration, se mêlent joyeusement aux mots et aux personnages stylisés. Mi-abstraites mi-figuratives, leurs compositions rassemblent en une seule et même fête l’esprit punk-rock, l’énergie de Pollock, le style de Basquiat et Keith Haring (avec lesquels ils exposent en 1987), le dynamisme des comics de super-héros, l’esthétique hip-hop et pop art, le cubisme de Picasso, la spontanéité de l’art brut… et le néo-expressionnisme ou « Figuration libre », mouvement qui dès la fin des années 1970 prit la liberté de mélanger allègrement les genres et les formes sans hiérarchie de valeur, contrant par là le sérieux de l’art conceptuel et minimaliste.

Affiches, fanzines, toits en zinc : dès les années 1980, les VLP explorent tous les supports, piratent des panneaux publicitaires et décorent des stations de métro. Un an après sa première exposition-performance à la galerie Diagonale en 1984, le groupe organise le premier rassemblement de graffeurs à Bondy et le long du canal de l’Ourcq : des kilomètres de murs et de ponts peints réunissent des pionniers comme Miss Tic, Futura 2000, Speedy Graphito, Banlieue-Banlieue, Blek le rat ou Jef Aérosol. Très vite, les VLP se distinguent en réalisant des performances de peinture en direct lors de concerts dans des clubs mythiques tels que le Palace, La Loco ou le Baron, en synergie avec la musique new-wave de Dépêche Mode ou, plus récemment, le son rock-électro de Monster Children.

En 2000, après un séjour de dix ans en Allemagne, les deux lascars reviennent à Paris avec un emblème qui envahira désormais toutes leurs œuvres: ZUMAN. Anonyme et stylisé, résultat d’une fusion informatique de profils d’artistes-internautes du monde entier, ce personnage au nez pointu réunit tous les esprits créatifs en une seule tête pensante. « Si t’as envie t’es en vie » glisse-t-il dans sa bulle, collé à un coin de rue. « Je suis un morceau d’utopie » lance-t-il plus loin. En 2008, il s’affiche sur le Mur de la rue Oberkampf puis, en 2016, sur une fresque de 18 mètres de haut à deux pas du Centre Pompidou. Avec ce symbole de l’Artiste comme éclaireur universel, les VLP invitent les passants à ne jamais cesser de s’interroger, d’explorer et de rêver…

Joséphine Bindé,
Normalienne, Beaux Arts magazine
Lire plus


VLP Vive La Peinture, Urban Crew
VLP Vive La Peinture, Urban Crew VLP Vive La Peinture, Urban Crew VLP Vive La Peinture, Urban Crew VLP Vive La Peinture, Urban Crew