• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner

Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 2
Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 3
Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 4
Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 5

En haut et en bas à gauche : la maison de Nicko et Ksenia © Brian W Ferry. En bas à droite : un portrait de Nicko et Ksenia © Bruke Marew

Nicko Elliott et Ksenia Kagner sont les fondateurs de Civilian, un studio de construction et de décoration intérieure. La touche Civilian ? Toutes leurs conceptions de design véhiculent une ambiance unique et un style intemporel, tout en jouant avec des éléments de l'histoire de chaque projet. Direction New York avec Artsper pour découvrir leurs influences en matière d'art et de design, leur quotidien dans la Grosse Pomme, ainsi que leur tout dernier projet, Civilian Objects.

1. Bonjour Nicko et Ksenia ! Merci de prendre le temps de discuter avec nous. Pouvez-vous nous parler un peu de vos carrières jusqu'à présent ? Qu'est-ce qui vous a conduit à la création de Civilian ?

Nous avons tous les deux étudié l'architecture parce que nous aimions le design, mais sans avoir le désir ardent de refaire la ligne d'horizon d'une ville. Ksenia s'est orientée vers le design à grande échelle tandis que Nicko a travaillé sur des intérieurs artisanaux à New York. Nous avons ensuite quitté nos studios pour travailler en interne - Nicko dans une société de développement immobilier, Ksenia dans une entreprise de coworking. Le fait de défendre un design au sein d'une équipe pluridisciplinaire nous a permis de mieux comprendre l'importance de l'expérience utilisateur, qui est au cœur de notre pratique aujourd'hui. Nous avons imaginé une sorte de studio de design qui se consacre à la création d'expériences mixant des idées d'architecture, de décoration intérieure et de style. Nous sommes convaincus qu'un tel studio sera un partenaire de réflexion précieux pour des clients curieux.

2. Vous avez déclaré que vos conceptions répondent au contexte social, historique et matériel de chaque projet. Quel est un projet qui, selon vous, illustre particulièrement bien ce principe ?

Le Bard College de Berlin en est un bon exemple. C'est une institution progressiste, située dans l'ancien quartier des ambassades de l'Allemagne de l'Est qui est composé de nombreux bâtiments néo-Bauhaus des années 1970. Ce projet nous a donné fort à penser sur la manière d'aborder les espaces de vie sociale pour les jeunes. Nous nous sommes beaucoup inspirés de l'héritage des lotissements modernistes de Berlin en termes de gestes formels et d'utilisation des couleurs et des matériaux. Pour une typologie telle que le logement étudiant, qui privilégie la durabilité par-dessus tout, nous avons essayé de fournir des meubles sur-mesure et vintage, de haute qualité, qui renforcent le sens du lieu et la vision du client du projet.

Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 6
Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 7

La maison de Nicko et Ksenia © Brian W Ferry

3. Vous avez récemment lancé Civilian Objects, une collection d'objets fonctionnels pour la maison et le bureau. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce projet ? Est-ce votre première aventure dans le design de produits ?

Civilian Objects est né en grande partie de la pandémie. Nous avons vécu chez nous pendant toute la durée du confinement. Lorsque nous nous sommes retrouvés enfermés dans la maison pendant des mois, nous avons eu besoin de nous exprimer de manière créative par de nouveaux moyens. Nous collectionnions des objets domestiques utilitaires depuis un certain temps et nous avons imaginé notre marque autour de ça. Nous voulions proposer une collection d'objets qui confèrent de la dignité aux tâches quotidiennes banales, et c'est ainsi qu'est né Objects. C'est notre première aventure dans ce secteur, elle mobilise une partie différente de notre cerveau et nous l'adorons !

4. Est-ce que vous trouvez que New York est un endroit particulièrement inspirant pour vivre et travailler ?

Nous sommes hyper attachés à la ville, notamment parce que c'est un endroit particulièrement inspirant pour vivre, travailler et élever une famille. Il y a une friction inhérente qui fonctionne bien pour nous, en nous gardant à l'écoute et attentifs. Parce que la ville change tellement et si vite, nous découvrons de nouvelles formes d'expression civique, nous voyons de nouvelles idées se former et de nouveaux mouvements prendre forme. Nous aimons l'étendue de la ville - plus nous vivons ici, plus nous en découvrons de nouveaux aspects. En tant que ville d'immigrants, New York porte en elle une liberté à s'engager dans une variété d'influences, qui est intrinsèque à l'éthique de la ville.

Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 8
Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 9

La maison de Nicko and Ksenia © Brian W Ferry

5. Quels mouvements de design ont eu le plus d'influence sur votre travail ?

Il n'y a pas un seul mouvement qui influence notre travail, mais plutôt un contexte et une toile de fond historique à chaque projet donné. Le design de la Sécession viennoise jusqu'à la fin de l'entre-deux-guerres - de Josef Hoffman à Robert Mallet Stevens - nous a fortement marqués. Nos propres expériences et aspirations nous ont aidés à forger une voie où le design est un moyen et non une fin. Nous sommes des conteurs d'histoires et des bâtisseurs de monde, et nous façonnons un récit qui n'est pas encore totalement finalisé, mais qui se précise au fil du temps.

6. Enfin, est-ce que vous vous inspirez souvent des beaux-arts dans vos créations ? Si oui, quels sont vos artistes et mouvements préférés ?

La relation exacte entre l'art et le design peut souvent sembler indicible, car l'art devrait être un générateur conceptuel pour un projet, mais il devient souvent un simple objet dans un design. Ces derniers temps, nous incluons la photographie dans notre recherche visuelle dès le début des projets. Le travail de Diane Arbus et Susan Ressler nous parle fortement des idées d'espace, de style et de présentation - et de la façon dont ces idées sont liées à la représentation de soi - ce qui nous semble très contemporain. Nous sommes fortement (et heureusement) influencés par le travail de nos amis artistes.

Bienvenue dans la maison de Nicko Elliott et Ksenia Kagner - 10

Sélection d'œuvres d'art

Horse, Gelitin

Horse

Gelitin

Sculpture - 132 x 60 x 100 cm

4 900 €

Pool and Sun - 1, SupaKitch

Pool and Sun - 1

SupaKitch

Peinture - 120 x 90 x 4 cm

8 000 €

A Widow in Her Bedroom, 55th St, NYC, Diane Arbus

A Widow in Her Bedroom, 55th St, NYC

Diane Arbus

Photographie - 35.6 x 27.9 cm

34 786 €

16 Stages of Orange Radiance, Jan Kaláb

16 Stages of Orange Radiance

Jan Kaláb

Peinture - 200.7 x 200.7 cm

19 679 €