Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • € (EUR)
  • Besoin d'aide

Rencontre avec Jungwon Lee

Directrice de la FOCUS Art Fair et fondatrice de HongLee Curator

Rencontre avec Jungwon Lee - illustration 1

Une photo du FOCUS Art Fair 2021 à la Saatchi Gallery, Londres

Jungwon Lee est commissaire d'exposition et la fondatrice de HongLee Curator, une organisation en pleine expansion, spécialisée dans la gestion d'événements et la promotion de l'art contemporain. Elle est également directrice de FOCUS Art Fair, une foire qui se concentre sur les galeries et artistes émergents. À l'occasion de l'édition parisienne de FOCUS Art Fair, dont Artsper est le partenaire officiel cette année, nous avons eu l'occasion d'échanger avec Jungwon. Découvrez son parcours inspirant et les tendances à venir dans le monde de l'art !

1. Bonjour Jungwon ! Peux-tu nous parler de ton parcours et ce qui t'a amenée à devenir directrice artistique de foire ? As-tu toujours voulu travailler dans le monde de l'art ?

À partir de 2016, j'ai travaillé en tant que curatrice indépendante avec 5 galeries partenaires à Paris. Il s'agissait de prendre en charge des expositions d'artistes asiatiques et de s'occuper de la planification d'expositions, de la réalisation d'installations et des relations publiques. Puis, en 2019, j'ai ouvert des agences d'art à Paris et à Londres. Comme je suis toujours agent d'artistes, mon objectif est de découvrir et de promouvoir de jeunes talents. Ainsi, mon but est de favoriser la rencontre de nos artistes talentueux avec les collectionneurs. C'est pour cela que j'ai créé une foire internationale, celle-ci permettant de promouvoir nos artistes et galeries dans des hauts lieux de l'art tels que Paris, Londres, New-York, Séoul, ou encore Shanghai.

Je pense que la plus grande différence entre FOCUS Art Fair et les autres foires est que nous visons une croissance conjointe avec des galeries et artistes plutôt que de devenir une foire d'art célèbre. Nous voulons nous établir comme une sorte de plaque tournante, pour que les jeunes artistes soient repérés par des foires d'art et des galeries célèbres dans le monde entier, et ce par notre intermédiaire.

2. FOCUS Art Fair est une jeune foire, qui connaît déjà un franc succès à l'international. Selon toi, quels sont les aspects que recherchent les visiteurs des foire en 2022 ?

Le public qui visite notre foire a tendance à dire que notre événement est toujours original et apporte un regain de jeunesse, ce qui permet de le différencier des autres foires.

FOCUS Art Fair se concentre sur le public. Chaque année, nous sélectionnons un nouveau concept et posons des questions autour de celui-ci au public. En effet, l'interaction directe avec le public devrait être des plus mémorables pour ce dernier. Je pense qu'il est important de le laisser développer ses propres questions et y trouver les réponses tout en assistant à la foire. J'ai visité l'exposition de Tino Sehgal au Palais de Tokyo en 2016, et l'expérience d'être immergée dans l'œuvre en tant que public était très impressionnante. Selon moi, la partie la plus importante devrait être non seulement l'interaction entre le public et l'artiste, mais aussi entre le public et l'œuvre. La principale raison pour laquelle j'ai décidé de proposer un programme dans lequel le public et l'artiste peuvent communiquer vient de mon souhait de permettre un véritable moment de contemplation de l'œuvre par les visiteurs et collectionneurs, et d'éviter ainsi les passages « en coup de vent ».

À cette fin, nous pouvons citer notre défilé d'art, qui est un des moments clés : il s'adresse aux jeunes collectionneurs et présente une performance plus dynamique et tendance. Il apporte un vent de fraîcheur, qui se démarque du traditionnel visionnage d'exposition statique. C'est une tentative de briser le stéréotype conventionnel selon lequel une œuvre d'art ne devrait être accrochée qu'au mur.

Rencontre avec Jungwon Lee - illustration 1
Rencontre avec Jungwon Lee - illustration 1

Des photos de la FOCUS Art Fair 2021 à l'Atelier Richelieu, Paris

3. Artsper est très heureux de collaborer avec FOCUS Art Fair pour son édition 2022. Chaque itération de l'événement se focalise sur un thème en particulier : quelle est la ligne directrice cette année ?

FOCUS Art Fair 2022, qui se tient au Carrousel du Louvre à Paris sous le titre « Art Boom », propose des parties NFT, AI, VR et métavers, et collabore avec des artistes représentant des œuvres analogiques classiques sous le thème de la coexistence de l'analogique et du digital. Ce sera l'occasion de donner aux visiteurs amateurs d'art une direction pour le marché de l'art à l'avenir.

4. Quel est le plus grand challenge, selon toi, dans l'organisation d'une foire ?

Selon moi, je vois deux challenges principaux, qui sont directement en lien avec notre nouvelle édition.

Le premier est de faire fonctionner cette « internationalité » qui nous est si chère. En effet, qui dit foire internationale dit artistes et acheteurs internationaux, or cela nécessite quelques adaptations, telles que par exemple le développement de la vente en ligne d'œuvres de la foire que nous commençons à développer cette année, et ce grâce notamment à notre collaboration avec Artsper.

Le second défi se retrouve dans la volonté d'associer toujours plus art et technologie, comme avec l'utilisation de casques de réalité virtuelle en partenariat avec Adler. L'idée est de permettre une expérience immersive, véritable choc pour certains, d'où le besoin d'une transition des plus fluides et réussies possibles.

5. Quelles sont tes inspirations artistiques ? Peux-tu nous parler d'un (ou plusieurs !) artistes que tu aimes tout particulièrement ?

D'ordinaire, j'aime les travaux d'artistes avec un concept et une identité claire. Je lis souvent la philosophie de la démarche artistique et je préfère un style avec une narration forte.

Citons par exemple l'artiste Lee.K : ce dernier travaille avec une technique unique pour les portraits. On y retrouve beaucoup de précision, et les lignes et couleurs fortes insufflent une remarquable vitalité. Dans le cas d'un portrait d'une personne, une fois la bouche effacée, la mise au point se fait naturellement sur les yeux de celle-ci : les yeux sont un élément important, vecteur d'émotions allant même jusqu'à nous faire frissonner. Il est capable d'attirer l'attention du public par les couleurs intenses et le regard des personnages du tableau. En 2019, j'ai fait une exposition avec l'artiste Lee.K à la FOLD Gallery de Londres pour la première fois. Lee K avait déjà à ce moment-là une large base de fans dans le monde entier, d'où le grand nombre de visiteurs britanniques et américains. Il fait partie de ces artistes dont j'attends avec impatience leur futur travail car il a déjà réussi à développer un style de peinture distinct.

Nous représentons une grande variété́ d'artistes émergents, mais aussi de renommée mondiale, explorant divers médiums tels que la peinture (Florence Boré, Kim Keun- Tae, Ching-Lung Chen), la sculpture (Julien Clar, Tatsuya Tanaka), l'art digital et les NFT (Ellen Sheidlin, Ayoung Jo) ou encore le pop art (Leo & Steph) pour n'en citer que quelques-uns.

Rencontre avec Jungwon Lee - illustration 1
Rencontre avec Jungwon Lee - illustration 1

Des photos de la FOCUS Art Fair 2021 à Saatchi Gallery, Londres

6. Es-tu toi-même collectionneuse ? Quel conseil donnerais-tu à un.e jeune passionné.e d'art qui aimerait faire un premier pas dans le monde de la collection ? Dirais-tu que les foires sont une bonne façon de dénicher des œuvres d'art ?

Je suis également active en tant que collectionneuse. À noter cependant : être à la fois organisatrice d'expositions et collectionneuse d'art relève de deux positions strictement différentes. Je suis devenue collectionneuse lorsqu'une question fondamentale s'est posée à moi dans mon travail de curatrice : après avoir sélectionné cinq œuvres à proposer à des collectionneurs, seules deux ont retenu véritablement leur attention. Pourquoi ? Ainsi, le meilleur moyen de trouver la réponse a été de moi-même entrer dans le monde de la collection et ainsi ne plus me limiter au regard externe.

Pour un collectionneur en devenir, mon conseil serait de premièrement trouver son identité de client en se questionnant sur le type d'art qui nous intéresse. Je suggère également d'imaginer d'abord la pièce dans laquelle le futur collectionneur souhaite installer son acquisition (importance de la surface disponible, de la couleur des murs…).

À ce sujet, nous avons lors de la 3e édition de Focus Art Fair en 2021 à Paris proposé un jeu-concours « focus game » permettant au gagnant d'acquérir une œuvre d'art d'une valeur maximum de mille euros : le gagnant en question a bénéficié de notre accompagnement pour choisir l'œuvre de son choix, d'où l'intérêt de venir aux foires d'art pour échanger avec des gens du métier avant de procéder à un choix.

Lorsque j'ai visité des foires et des galeries en tant que collectionneuse, j'ai regardé à la fois quel type d'œuvres m'intéressait mais aussi comment acheter celles-ci. En raison de ces visites, j'ai naturellement élargi mon intérêt pour accompagner les jeunes collectionneurs.

7. Enfin, si tu partais sur une île déserte, quel livre prendrais-tu avec toi ?

Si je venais à partir sur une île déserte, j'apporterais certainement un livre de recettes pour cuisiner avec des ingrédients naturels. Mais à vrai dire, un livre de survie sur une île déserte serait peut-être aussi une bonne option. Un autre choix, cette fois-ci moins rationnel, serait de prendre avec moi des histoires tirées de l'univers Disney car on y trouve bon nombre d'histoires d'animaux, ce qui me permettrait peut-être d'appréhender mes craintes des bêtes sauvages !


Sélection d'œuvres d'art

Untitled # 915, Lee.K

Untitled # 915

Lee.K

Peinture - 42 x 29.7 x 0.2 cm

Vendue

This is an Illusion, Bowyi Song

This is an Illusion

Bowyi Song

Peinture - 139 x 109 x 2.9 cm

1 500 €

Rosie on sofa, Jihye Yoo

Rosie on sofa

Jihye Yoo

Peinture - 60 x 72.7 cm

1 600 €

Not friendly for copy / Celadon green_02, Ayoung JO

Not friendly for copy / Celadon green_02

Ayoung JO

Peinture - 33.5 x 27 x 1.8 cm

800 €

Season colors__Summer Autumn 2018, Soo Youn Kim

Season colors__Summer Autumn 2018

Soo Youn Kim

Peinture - 50 x 50 x 4 cm

1 290 €

Out of Nothing, Sarah Soh

Out of Nothing

Sarah Soh

Peinture - 41 x 53 x 1.8 cm

990 €