Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Arpad Szenes

France Né(e) en: 1897

Árpád Szenes est un peintre non figuratif français d'origine hongroise, appartenant à la nouvelle École de Paris, né le 6 mai 1897 à Budapest et mort à Paris le 16 janvier 1985. Szenes et Maria Helena Vieira da Silva, qui se sont rencontrés à Paris en 1928 et mariés en 1930, forment l'un des plus célèbres couples de peintres de l'art contemporain. Une fondation réunit à Lisbonne (Portugal) leurs deux noms et leurs deux œuvres. Szenes pensait que « les peintres vivent peut-être vieux parce qu'ils font un métier non violent et contemplatif… Il faut vivre longtemps pour avoir le temps de faire beaucoup de bêtises et quelques chefs-d'œuvre".

Árpád Szenes naît le 6 mai 1897 à Budapest (Hongrie) dans une famille d'intellectuels et d'artistes. Son père est ingénieur, sa mère musicienne, un de ses oncles est à la fois compositeur et musicien. Un cousin du père ainsi que ses enfants font de la sculpture, un autre est metteur en scène, directeur de théâtre, ami d'Erwin Piscator et de Max Reinhardt. Árpád reconnaît qu'il est issu d'un milieu privilégié et que dès son enfance, il a été fasciné par l'art dont il était entouré. Lui-même joue du piano dès l'âge de quatre ans et pendant dix ans. Mais surtout il dessine spontanément des portraits que ses parents conservent précieusement. Aussi loin que remonte la mémoire de l'artiste, il lui semble qu'il a toujours dessiné et peint. Dans sa famille il fréquente un milieu cosmopolite, rencontrant Marie Cuttoli et les Pitoëff. Très tôt, il manifeste des dons pour le dessin et la peinture.

Enfant unique, il est très entouré. Son père lui fait découvrir l'art classique, et plus tard, après la mort de son père Desider Bokros-Bierman lui fait découvrir l'art contemporain international. Il rencontre Boros-Bierman à l'armée où il est entré pour faire son service militaire. Mais après un début dans la cavalerie, Szenes blessé, et également atteint de tuberculose, ne retourne pas au combat.

Après avoir effectué de 1916 à 1918 son service militaire, il entre à l'« Académie libre » de Budapest où il a pour professeur József Rippl-Rónai, ami de Henri Matisse, Aristide Maillol, Albert Marquet, Pierre Bonnard et d'Édouard Vuillard. József initie le jeune artiste aux recherches de l'École de Paris d'avant 19142. Árpád découvre en même temps la musique de Béla Bartók, Zoltán Kodály ainsi que les premiers pas du mouvement Dada avec l'artiste Lajos Kassák qui est en relation avec Jean Arp et les artistes qui vont créer le Bauhaus1.

Lors de la révolution d'Octobre 1919 en Hongrie, il découvre les recherches de son temps : cubistes, futuristes, constructivistes, à travers la multitude d'affiches dont se couvrent les murs de Budapest. Ceci va l'aider à mieux discerner sa propre orientation. Pour la première fois, à l'occasion d'un concours, Árpád expose des peintures abstraites au Musée Max Ernst de Budapest en 1923.

À partir de là, selon Jocelyne François, Szenes se disperse, semble perdre son temps. Cette vie commencée dans la vigueur d'un milieu intellectuel compréhensif : « Árpád la dilapide avec une joyeuse indifférence jusqu'à trente-deux ans. » Il multiplie les voyages, les recherches. Il perd du temps avec le sentiment que cela lui servira. Il parle plus tard de cette époque avec des détails très précis, et il semble que ces détails se cristallisent et trouvent leur unité dans la peinture qu'il entreprend autour de Vieira da Silva qu'il rencontre en 1929 et qui va devenir sa femme.

Lire plus

A temps pour Noël
Arpad Szenes, Le livre des livres I, Edition

Arpad Szenes

Le livre des livres I, 1974
49.5 x 35.5 x 5 cm
Edition

10 000 €

A temps pour Noël
Arpad Szenes, Dans le vide qui vient 3, Edition

Arpad Szenes

Dans le vide qui vient 3, 1976
24 x 18 cm
Edition

400 €

A temps pour Noël
Arpad Szenes, Dans le vide qui vient 2, Edition

Arpad Szenes

Dans le vide qui vient 2, 1976
24 x 18 cm
Edition

400 €

A temps pour Noël
Arpad Szenes, Sans-titre, Edition

Arpad Szenes

Sans-titre, 1981
22 x 14 cm
Edition

500 €

A temps pour Noël
Arpad Szenes, Le monde de l'art n'est pas le monde du pardon, Edition

Arpad Szenes

Le monde de l'art n'est pas le monde du pardon, 1974
34 x 26 cm
Edition

450 €

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de Arpad Szenes.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Arpad Szenes n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Arpad Szenes afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !