• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Pavlina Pavlides

Pavlina Pavlides

Grèce • Né(e) en: 1920

Artistes Sculpteurs

Artistes Grecs

Pavlina Pavlides (1920-1992) est une femme sculpteur Grecque Chypriote. "Pavlina Pavlides est la fille de Sir Pavlos Pavlides, anobli par la Reine Elisabeth II en 1955. Le British Museum a "acquis" un bronze de Chypre, Limassol, datant d'environ 1250 avant J-C, par Paul Georges Pavlides. Pavlina PAVLIDES, avec sa famille vivra et fuira la dictature de la Grèce des colonels qui sévira de 1967 à 1974, et les cinq périodes historiques dramatiques de l'île de Chypre, avec l'Occupation britannique, la lutte anticoloniale, l'indépendance de Chypre en 1960, puis l'invasion turque de Chypre en 1974. Aussi Pavlides n'a pas d'autre choix que de fuir la Grèce devenue La dictature des Colonels de 1967 à 1974, et Chypre envahie par la Turquie dès 1974. 

Elle s'installe à Paris et y devient sculpteur. Son œuvre contemporaine demeure néanmoins dans l'esprit de l'art ancestral des Cyclades, sa mère patrie. 

Pour son exposition de 1987, à la Galerie de Lise Cormery, groupe Art et Communication, un catalogue actuellement à la bibliothèque du Centre Pompidou est édité avec une préface écrite par le Prix Goncourt, Frédérick Tristan. Pavlides y présente des sculptures monumentales et sur socles, dont "La main de Dieu" et "Maternité" qui seront exposées lors des Olympiades des Arts de Paris en 1991 et 1992, lors des évènements internationaux sous l'égide du Président Mitterrand et du Maire de Paris, Jacques Chirac, car Pavlina Pavlides est sélectionnée avec ces deux œuvres pour représenter la Grèce lors des Olympiades des Arts organisées par la Galerie Lise Cormery, pour le CNOSF, Comité National Olympique et Sportif Français, à l'occasion des Jeux Olympiques de 1992 en France. Cet évènement international faisait suite aux Olympiades des Arts de Séoul où la ville fonde pour cette compétition un Musée de peintures internationales et un Musée de sculptures monumentales en plein air, avec des artistes invités venus du monde entier pour exposer et représenter l'art du XXe siècle. 

Lise Cormery présente l'œuvre de Pavlides à la Présidente du Groupe Les Echos, Jacqueline Beytout, collectionneuse d'art. L'artiste gagne ainsi le Prix du Logo des Echos en 1988, récompensé par la remise de bronzes de l'exposition de 1987 aux grandes entreprises françaises, gagnantes du concours."

Pour Maria Photiou dans son doctorat sur l'art des Cyclades, Pavlina Pavlides, connue sous le nom de Pavlina Pavlidou, est considérée comme la principale pionnière de l'art du XXe siècle d'Après-Guerre en Grèce et Chypre." Lise Cormery écrit sa biographie et présente son œuvre dans "L'Ecole de Paris d'Après-Guerre", publié en 2020.

Collections privées Paris, Londres, Monte-Carlo, Athènes, Nicosie, Limassol. Musée National de Nicosie, Chypre."

Lire plus

Pavlina Pavlides, La Main de Dieu 1970 The hand of God Enigme Enigma, Sculpture

Pavlina Pavlides

La Main de Dieu 1970 The hand of God Enigme Enigma, 1970 41 x 34 x 29 cm Sculpture

29 500 €

Pavlina Pavlides, Maternité 1981 Bronze Motherhood, Sculpture

Pavlina Pavlides

Maternité 1981 Bronze Motherhood, 1981 70 x 40 x 10 cm Sculpture

19 500 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Pavlina Pavlides (1920-1992) est une femme sculpteur Grecque Chypriote. "Pavlina Pavlides est la fille de Sir Pavlos Pavlides, anobli par la Reine Elisabeth II en 1955. Le British Museum a "acquis" un bronze de Chypre, Limassol, datant d'environ 1250 avant J-C, par Paul Georges Pavlides. Pavlina PAVLIDES, avec sa famille vivra et fuira la dictature de la Grèce des colonels qui sévira de 1967 à 1974, et les cinq périodes historiques dramatiques de l'île de Chypre, avec l'Occupation britannique, la lutte anticoloniale, l'indépendance de Chypre en 1960, puis l'invasion turque de Chypre en 1974. Aussi Pavlides n'a pas d'autre choix que de fuir la Grèce devenue La dictature des Colonels de 1967 à 1974, et Chypre envahie par la Turquie dès 1974. 

Elle s'installe à Paris et y devient sculpteur. Son œuvre contemporaine demeure néanmoins dans l'esprit de l'art ancestral des Cyclades, sa mère patrie. 

Pour son exposition de 1987, à la Galerie de Lise Cormery, groupe Art et Communication, un catalogue actuellement à la bibliothèque du Centre Pompidou est édité avec une préface écrite par le Prix Goncourt, Frédérick Tristan. Pavlides y présente des sculptures monumentales et sur socles, dont "La main de Dieu" et "Maternité" qui seront exposées lors des Olympiades des Arts de Paris en 1991 et 1992, lors des évènements internationaux sous l'égide du Président Mitterrand et du Maire de Paris, Jacques Chirac, car Pavlina Pavlides est sélectionnée avec ces deux œuvres pour représenter la Grèce lors des Olympiades des Arts organisées par la Galerie Lise Cormery, pour le CNOSF, Comité National Olympique et Sportif Français, à l'occasion des Jeux Olympiques de 1992 en France. Cet évènement international faisait suite aux Olympiades des Arts de Séoul où la ville fonde pour cette compétition un Musée de peintures internationales et un Musée de sculptures monumentales en plein air, avec des artistes invités venus du monde entier pour exposer et représenter l'art du XXe siècle. 

Lise Cormery présente l'œuvre de Pavlides à la Présidente du Groupe Les Echos, Jacqueline Beytout, collectionneuse d'art. L'artiste gagne ainsi le Prix du Logo des Echos en 1988, récompensé par la remise de bronzes de l'exposition de 1987 aux grandes entreprises françaises, gagnantes du concours."

Pour Maria Photiou dans son doctorat sur l'art des Cyclades, Pavlina Pavlides, connue sous le nom de Pavlina Pavlidou, est considérée comme la principale pionnière de l'art du XXe siècle d'Après-Guerre en Grèce et Chypre." Lise Cormery écrit sa biographie et présente son œuvre dans "L'Ecole de Paris d'Après-Guerre", publié en 2020.

Collections privées Paris, Londres, Monte-Carlo, Athènes, Nicosie, Limassol. Musée National de Nicosie, Chypre."

Quand est né(e) Pavlina Pavlides ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1920