Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Rémi Tamain, Helmet small garden

Rémi Tamain Helmet small garden, 2015

Sculpture 15.7 x 15.7 x 13.8 inch Oeuvre unique

1 763 $

+210 $ de frais de livraison en Etats-Unis Livraison : Une à deux semaines

Faire une offre

Comment ça marche
Ajouter à ma wishlist 12 personnes visitent cette page
Rémi Tamain, Helmet small garden
Description
  • Proposé par

    Galerie d’art professionnelle
    Ménétreux-le-Pitois - France

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • Technique

    Sculpture : Acier, Objet trouvé

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Dimensions cm | inch

    15.7 x 15.7 x 13.8 inch

  • Guide du collectionneur

  • A propos de l'oeuvre

    Helmet small garden, casque français ayant été utilisé lors de la guerre d'Algérie, gravure.

      Tags
    • casques

Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à ( Ménétreux-le-Pitois , France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement. Sachez que nous prenons les frauds et le respect de vos informations confidentielle très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.

Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.

Partagez cette oeuvre
Contacter nos experts

Une question sur l'oeuvre ? L'artiste ? La livraison de l'oeuvre ?

Rémi Tamain

Né(e) en: 1980

France

Petit prolégomènes. Des oiseaux bleus habitent des maisons rouges. Rémi Tamain appartient à cette génération d’artistes qui s’amusent avec des échos référentiels de l’histoire de l’art, et des œuvres promues au rang d’icône et reconnaissable par tous. Ces références s’articulent depuis une « histoire » culturelle globale comme des clichés de classe sociale, d’être ou ne pas être d’un sérail que tout sépare. Même si il joue de ces codes culturels, de ces va-et-vient, il s’attache davantage à des objets ou des productions comme des cabines de bains fin de siècle, ou l’idée de jardins à la française où Alice s’égare, plutôt qu’à des oeuvres picturales en tant que telles. Depuis des situations décalées liées à sa propre origine et condition sociales, Rémi Tamain élabore un ensemble d’objets, de photographies, de sculptures, et constitue à chaque production, un élément supplémentaire de son vocabulaire et d’une syntaxe personnelle. C’est ce frottement des origines avec sa pratique artistique qui constitue à cet instant la source de son imaginaire, et produit un sourire, un rire débarrassé de sa graisse. Ici, aucune incongruité, mais l’appui d’un humour élégant qui jalonne tout son oeuvre en construction, dont Le nid, renferme en une pièce l’humour gracieux et le grincement formel de ses productions. Cette ornementation paysagère, comme phalanstère, propose aux volatiles un espace de vie et de travail tout en harmonie sur cette terre d’accueil. Ces nouveaux foyers, sortes d’habitations à loyer modéré, sont accrochés au pommier dans un espace que l’on soupçonne être pour une contemplation privative. Cet accrochage de plein air est une sorte de « mise en demeure » des références circassiennes, qui jalonnent le travail de Rémi Tamain et de cette obligation à la tenue, à l’élégance qui le constitue et que son travail impose parfois comme Miroir aux alouettes. L’aspect a priori ludo-éducatif des travaux de Rémi Tamain recèle parfois un regard chargé d’une humeur noire et d’une nostalgie poétique, mais dont la politesse de l’humour esquive le pathos. Langueur dont certains pairs contemporains de Rémi Tamain forment un ensemble, d’Erwin Wurm à Philippe Ramette ou plus anciens, comme Buster Keaton et Jacques Tati. Il y a donc chez Rémi Tamain une phénoménologie du contreplaqué, matériau qui à l’instant de ses lignes apparaît comme une structure manufacturée exsangue de nodosités, et récurant pour la réalisation de ses travaux de sculptures. Toutefois, il semble que le narratif ne soit pas absent de son oeuvre. Ainsi, les titres qu’il indique pour ses pièces proposent une sorte de conte par le biais de cadavres exquis que construit le regardeur. Diplômé des Beaux-Arts de Nîmes et de Dijon, vit et travail en Côte d’Or (21), Ménétreux-le-Pitois Gilles Forest, directeur du WHARF (centre d’’art contemporain) d’Hérouville-Saint-Clair. Rémi Tamain, né le 18 septembre 1980, vit et travaille à Ménétreux-le-Pitois, Côte d’Or (21). 2000-2001 Ecole du Louvre 2002-2006 Ecole des Beaux-Arts de Nîmes, obtention du DNAP 2006-2007 Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Dijon, obtention du DNSEP
Lire plus

Rémi Tamain, Helmet small garden
Rémi Tamain, Helmet small garden Rémi Tamain, Helmet small garden

Nous livrons en Etats-Unis

Toutes les oeuvres sont emballées et envoyées par des professionnels.