{}

Yannick Boesso

présentation

Pour sa deuxième édition du 20 au 23 avril 2017, Urban Art Fair accueille dans les espaces du Carreau du Temple une trentaine de galeries françaises et internationales spécialisées en art urbain, deux jours de projection de films, une rétrospective, et propose un parcours Hors Les Murs avec l’exposition « Cannot be Bo(a)rdered » du 21 au 7 mai à l’Espace Commines.

A l'occasion, Artsper part à la rencontre du commissaire d'exposition, Yannick Boesso.

ARTSPER : Urban Art Fair est un jeune salon d’art contemporain, pouvez-vous nous le présenter ?

La première édition d’Urban Art Fair a eu lieu en 2016 au Carreau du Temple à Paris. Il s’agit donc d’un événement jeune, puisque nous organisons dans quelques jours la deuxième édition, mais je pense que l'on peut dire qu’Urban Art Fair est devenu un rendez-vous important pour l’art urbain. La foire a deux objectifs : réunir l'ensemble des acteurs du marché de l'art urbain en un point convergent, et donner le plus de clés de compréhension possibles au public, qui ne sait pas toujours ce que le street art vient faire en galerie d'art, et donc dans une foire d'art contemporain. Nous souhaitons créer un écosystème permettant une totale immersion dans l'histoire, le présent et le futur de l'art urbain.

ARTSPER : Pouvez-vous nous parler des nouveautés de cette deuxième édition d'Urban Art Fair ?

Pour la première fois cette année, nous organisons un cycle de projections autour de l’histoire du street art qui se tiendra les vendredi 21 et samedi 22 avril à l’Auditorium du Carreau du Temple : huit films seront à découvrir en entrée libre, des débuts de l'art urbain (avec le documentaire Wall Writters de Roger Gastman), au muralisme contemporain (avec le documentaire Sky's the limit de Jérôme Thomas) en passant par le Printemps Arabe (Art War de Marco Wilms). Il y aura également au niveau -1 du Carreau du Temple une superbe exposition, intitulée "The Covers Collection", de 11 œuvres qui ont fait la Une de Graffiti Art Magazine ainsi qu’une installation en réalité augmentée de Mathieu Dagorn du 9ème Concept. De plus, nous organisons une exposition Hors Les Murs à l'Espace Commines, en entrée libre du 21 avril au 7 mai. Intitulée "Cannot be bo(a)rdered", l’exposition explore l’expression artistique de la culture skateboard : 35 artistes ont travaillé sur la place du skateboard dans la culture asiatique, sur l'émergence de l'art par les milieux underground, et sur le risque encouru quand on peint dans la rue. Enfin, l'artiste Erell viendra apposer ses motifs abstraits à l'intérieur et à l'extérieur du Carreau du Temple, le transformant et l'intégrant dans un tout.

ARTSPER : Vous êtes évidemment fan d’art urbain, qui sont vos street artistes coup de cœur sur le salon ?

Oui je suis fan, mais je pense que je suis autant fan du travail des galeries que de celui des artistes. C'est un rôle difficile que celui de prescripteur quand on représente l'image d'une foire. Il y a effectivement des artistes qui me touchent plus particulièrement, mais c'est impossible de placer sur une même ligne Ramellzee, Keith Haring, Blek Le Rat, Banksy, Cranio, Renk, Popay, Futura, Kraken, JonOne, Hopare, Lek, Gris One, Zenoy, Obey, Kan, Romain Froquet, Hendrik Czakainski, Nowart, les MonkeyBird, Bault, Seen, Jef Aérosol et tant d'autres. Je m'arrête là parce que chacun d'eux a finalement son histoire, sa technique, ils ont tout simplement des démarches très différentes. On peut avoir des coups de cœur, comme j'en ai souvent, et c'est évidemment une joie de les partager, mais l'important reste que chaque visiteur ait le sien et trouve son propre regard.

ARTSPER : Quels sont les stands à ne pas manquer ?

Comme l'an dernier, la Galerie 42b (avec GrisOne et Joram Rookes) et Urban Spree (avec Hendrik Czakainski) vont proposer des installations qui leur ressemblent, et ce, pour mon plus grand bonheur. Il y a également la collaboration entre Zenoy et Blek Le Rat que j'attends avec impatience, mais aussi la "Chapelle Banksy" proposée par Bel Air Fine Art, l'œuvre de Felipe Pantone, présentée par la galerie Avenue des Arts, qui sera placée à l’entrée de la foire, ou encore "Nocturne", qui est le titre de l'exposition de la galerie PDP, la seule ayant donné un nom à son accrochage. À découvrir également, la galerie du jour agnès b. qui présentera cette année des œuvres de Futura, l'artiste brésilien Cranio qui sera présent sur le stand de Vroom et Varossieau, les séances de dédicaces sur les stands de Critères Éditions et de la galerie Joël Knafo Art, la performance de Noé Two pendant le vernissage sur le stand des galeries Bartoux, et tout le reste... Chaque stand est unique, nous avons choisi de sélectionner peu d'exposants, et c'est bien pour cela qu'il faudra tous bien les observer.

ARTSPER : Quelle place pour les arts de la rue dans une foire ?

L'art urbain s'exerce en toute logique dans la rue, difficile de dire le contraire, mais on oublie trop souvent qu'il s'agit aussi d'un mouvement. Un mouvement composé de codes, de techniques et de tant de démarches différentes qu'il y a d'artistes. La place qu'est en train de prendre le street art en galerie et dans les foires d’art démontre l'importance de sa gestation d'un médium à un autre, l'importance d'observer le passage de l'un à l'autre, et offre surtout au grand public la possibilité de faire partie intégrante de ce mouvement, l'ayant déjà observé dans la rue, et devançant, pour une fois, la vision institutionnelle de sa place dans notre société.

Lire plus

JonOne

AFF

75 x 75 Cm
Edition

1 800 €

L'Atlas

Shanghai

100 x 150 Cm
Peinture

4 500 €

Manuel Mesa

Gravados

38 x 28 x 1 Cm
Dessin

600 €
Nos Garanties

Livraisons garantiespar des transporteurs spécialisés
En savoir plus

Paiements securisés par carte bleue, paypal ou virement bancaire
En savoir plus

Retours gratuitsjusqu'à 14 jours
En savoir plus

Prix négociés auprès de nos galeries
En savoir plus

Leurs Expériences

"Artsper réunit le meilleur des galeries d’art du monde entier. Je peux ainsi faire mon choix depuis chez moi en toute sérénité."

Sébastien Robineau - Avocat

"Les conseillers sur Artsper m’ont guidé dans mon choix et ont été très réactifs à mes questions et dans le suivi de ma commande."

Vincent Dubois - Gestionnaire de fonds

"Artsper, c'est le choix le plus diversifié et le plus large d'oeuvres contemporaines accessibles. Mon JonOne, acheté sur Artsper, est un émerveillement quotidien."

Hubert de Brichambaut - Dirigeant d'entreprise